27.06.2018, 15:00

Nyon: à Focale, "Scrublands" explore des royaumes utopiques

chargement
Antoine Bruy est parti à la rencontre d'humains aux modes de vie alternatifs.

EXPOSITION La galerie nyonnaise expose le photographe français Antoine Bruy jusqu'au 18 septembre. Lauréat du prix HSBC 2018, il est parti à la rencontre d'hommes et de femmes qui ont choisi d'expérimenter une existence à l'écart du "monde".

Ils ont choisi des chemins de traverse, ou peut-être est-ce l’inverse. Dans les photographies d’Antoine Bruy, visages et lieux se mélangent: on ne sait rien de ces êtres, ni de leur localisation, et c’est ce qui les lie. Un mouvement universel de fuite de nos sociétés actuelles, ou peut-être de retour. Retour à l’état brut.

Photographe français diplômé de l’école de photographie de Vevey, Antoine Bruy s’est immergé dans le quotidien de ceux qui ont décidé de vivre loin de l’urbanisation. Il a voyagé à travers deux continents via le réseau WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms) qui met en relation travailleurs volontaires et initiatives de Culture biodynamique.

Sans artifices, le photographe trimballe son spectateur au gré de royaumes perdus entre monts et forêts, sentiers graveleux et habitations construites de bric et de broc. Des matériaux qui finissent par se confondre avec le paysage alentour, tout comme les humains qui les peuplent.

 

Infos pratiques

"Scrublands" jusqu'au 18 septembre 2018, galerie Focale, place du château à Nyon.
Ouverture du mercredi au dimanche, de 14h à 18h


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top