Google admet avoir gardé des données collectées par Street View

chargement

Internet Google a écrit en France à la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) et à certains de ses équivalents européens pour s'excuser de ne pas avoir effacé toutes les données personnelles obtenues par ses voitures Street View.

Par gve
  30.07.2012, 14:42
Le bénéfice de Google a progressé de 61% au premier trimestre 2012.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), en France, a reçu un courrier de Google l'informant que les données collectées par les "Googles cars" en 2010 n'avaient pas été entièrement supprimées, révèle le quotidien français «Le Figaro». Des équivalents européens de l'institution française auraient reçu un courrier similaire. 

Bien que condamné par la Cnil, en mars 2011, à verser une amende record de 100'000 euros, le géant de l'internet informe qu'à la suite d'une erreur matérielle et informatique certaines de ces informations seraient toujours en sa possession. 

L'affaire avait pourtant déclenché un scandale lorsque le public avait appris que les "Google cars" ne se contentaient pas de photographier l'environnement mais enregistraient de surcroît des données personnelles échangées par Wifi. Il s'agissait notamment de morceaux d'e-mails, d'identifiants ou même de mots de passe.

Les données restantes concerneraient quelques pays, dont la Suisse. La France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Australie seraient également interessés.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Explications«Blue Play»: pourquoi la nouvelle plateforme de streaming de Swisscom est critiquée«Blue Play»: pourquoi la nouvelle plateforme de streaming de Swisscom est critiquée

ConnectéConnecté: complot, les pieds dans le platConnecté: complot, les pieds dans le plat

Complot: les pieds dans le plat

Toutes les théories du complot ne se valent pas et il est parfois difficile de faire la part des choses entre fake news...

  23.10.2021 20:00
Premium

AutomobileSkoda Kodiaq: une très subtile remise à jourSkoda Kodiaq: une très subtile remise à jour

CouacComment une faille de sécurité permet de valider un certificat Covid expiréComment une faille de sécurité permet de valider un certificat Covid expiré

DiscutéRéseaux sociaux: un nouveau nom pour Facebook? Poudre aux yeux selon les critiquesRéseaux sociaux: un nouveau nom pour Facebook? Poudre aux yeux selon les critiques

Un nouveau nom pour Facebook?

Des ONG et critiques de Facebook ont accusé Facebook de chercher à distraire le public en se proposant de changer de...

  20.10.2021 21:24

Top