Les entreprises suisses satisfaites des prestations internet des administrations

chargement

Entreprises Les prestations internet fournies par les administrations, satisfont de plus en plus les entreprises suisses. Les cantons sont les mieux classés, devant la Confédération et les communes.

  28.11.2013, 12:44
Les entreprises suisses se montrent de plus en plus satisfaites des prestations offertes par les administrations en matière de prestations Internet. Parmi les cantons où des améliorations Vaud, Fribourg et Soleure sont notamment cités.

Les entreprises suisses se montrent de plus en plus satisfaites des prestations offertes par les administrations en matière de prestations Internet. Ce sont les cantons qui obtiennent en moyenne la meilleure note, devant la Confédération et les communes.

Les cantons décrochent ainsi un taux de satisfaction de 85% (18% pour la mention très bien et 67% pour la mention bien), a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) en publiant jeudi sa dernière étude sur les entreprises et la cyberadministration. Schaffhouse, Zoug et Saint-Gall obtiennent par ailleurs les meilleures appréciations.

Vaud et Fribourg à la traine

Parmi les cantons où des améliorations sont possibles, le SECO cite notamment Fribourg, Vaud et Soleure. L'administration fédérale recueille pour sa part un taux de satisfaction de 75% (soit 15% pour le très bon et 60% pour le bon).

Les villes et les communes jouissent d'une appréciation de 72% (respectivement 16% et 56%). Le détail des résultats de la catégorie pour la Suisse romande montre deux cantons à la traîne, à savoir Vaud qui recueille un taux de satisfaction "très bon et bon" de 58% et Fribourg qui affiche un coefficient de 59%.

Les villes et communes des cantons de Genève et du Valais obtiennent la meilleure notation avec 69% (très bon et bon confondus). Celles du canton de Neuchâtel (68%) et du Jura (65%) s'intercalent. Les collectivités bernoises se situent en dessous avec un taux de 63%.

Peu d'enthousiasme pour les médias sociaux

En ce qui concerne les médias sociaux, les entreprises se montrent toujours peu enthousiastes, même si elles tendent à accorder à ce vecteur davantage d'importance par rapport à 2011. Seules 19% d'entre elles considèrent les profils sur des réseaux sociaux très utiles ou plutôt utiles.

Les plates-formes de discussion officielles recueillent quant à elles davantage de suffrages, avec un taux de 35%.

Le degré de notoriété de la signature électronique SuisseID demeure encore relativement bas. Aujourd'hui, 42% des entreprises sondées disent la connaître, contre un tiers seulement il y a deux ans. Dans le détail, 6% des représentants d'entreprise disposent d'une SuisseID à titre professionnel et 3% à titre privé.

1048 interviews

Globalement, le besoin de recourir à Internet dans ses relations avec l'administration continue à progresser. Pas moins de 59% des personnes interrogées par l'institut gfs.bern pour le compte du SECO souhaitent non seulement obtenir des informations en ligne, mais aussi effectuer des démarches administratives par ce canal.

L'étude 2013 se fonde sur 1048 interviews réalisées entre le 8 juillet et le 8 août. Le taux d'erreur statistique s'élève à 3,1%.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Mise en gardeSMS indésirables en allemand: pourquoi vous ne devez pas ouvrir le lienSMS indésirables en allemand: pourquoi vous ne devez pas ouvrir le lien

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

RechercheEspace: décollage de la première mission vers les astéroïdes troyensEspace: décollage de la première mission vers les astéroïdes troyens

Contre-attaqueCyberattaques: comment la riposte aux piratages se prépare-t-elle au Parlement?Cyberattaques: comment la riposte aux piratages se prépare-t-elle au Parlement?

ConspirationsConnecté: les complots mis à platConnecté: les complots mis à plat

Top