01.12.2020, 14:25

Réseaux sociaux: Facebook va lancer son fil d’actualités au Royaume-Uni en janvier

chargement
Facebook News sera lancé dès janvier 2021 au Royaume-Uni (illustration).

technologie Le réseau social Facebook a annoncé mardi qu’il allait lancer dès le mois de janvier sa section d’informations «Facebook News». La fonctionnalité avait déjà été testée aux Etats-Unis fin 2019.

Facebook a annoncé mardi le lancement en janvier prochain au Royaume-Uni de Facebook News, sa section d’informations diffusant des articles de presse contre rémunération pour les éditeurs.

Des «négociations actives» sont également en cours pour lancer un tel fil d’actualités en France et en Allemagne, a précisé le géant américain des réseaux sociaux.

 

 

Il avait déjà lancé Facebook News fin 2019 aux Etats-Unis avec la volonté de promouvoir le journalisme et de se défaire de sa réputation de désinformation.

«Avec Facebook News, nous paierons des éditeurs pour des contenus qui ne se trouvent pas déjà sur la plateforme, contribuant à attirer de nouvelles audiences et apportant aux éditeurs plus d’opportunités pour monnayer» leurs articles, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Parmi ceux-ci se trouvent les éditeurs du quotidien The Guardian, de l’hebdomadaire The Economist, du tabloïd The Mirror mais aussi des magazines Cosmopolitan et Vogue. Un partenariat vidéo a également été conclu avec la chaîne Channel 4 News. «Nous nous attendons à ce que beaucoup plus de partenaires nous rejoignent avant le lancement» en janvier 2021, a souligné Facebook.

Nous continuerons à travailler avec des éditeurs dans des pays où les conditions de marché et les cadres réglementaires permettent ce genre d’investissement et d’innovation
Facebook

«Nous continuerons à travailler avec des éditeurs dans des pays où les conditions de marché et les cadres réglementaires permettent ce genre d’investissement et d’innovation», a indiqué Facebook.

Ce lancement intervient en pleine crise pour la presse, confrontée à une chute des revenus publicitaires – dont la majorité est captée par les géants du numérique – et des ventes physiques avec l’essor des contenus en ligne, souvent accessibles gratuitement. Cette situation est amplifiée par la pandémie de nouveau Coronavirus.

En novembre, le géant américain Google a signé des accords avec des journaux français afin de rémunérer l’utilisation de leurs contenus, une première mondiale s’inscrivant dans le cadre de la législation européenne sur les droits voisins.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CensureRéseaux sociaux: Facebook retire des pages liées à un ex-conseiller de Trump pour «désinformation»Réseaux sociaux: Facebook retire des pages liées à un ex-conseiller de Trump pour «désinformation»

ElectionsPrésidentielle américaine: Facebook prêt à sévir contre la désinformation sur les résultatsPrésidentielle américaine: Facebook prêt à sévir contre la désinformation sur les résultats

Réseaux sociaux: Facebook retire les comptes liés aux conspirationnistes de «QAnon»Réseaux sociaux: Facebook retire les comptes liés aux conspirationnistes de «QAnon»

NouveautéRéseaux sociaux: Facebook lance le visionnage de vidéos «ensemble»Réseaux sociaux: Facebook lance le visionnage de vidéos «ensemble»

MenaceRéseaux sociaux: Facebook suggère qu’il pourrait rompre avec l’EuropeRéseaux sociaux: Facebook suggère qu’il pourrait rompre avec l’Europe

Top