Twitter: vous pouvez désormais publier jusqu'à 280 caractères, soit deux fois plus qu'avant

chargement

Technologies C'est une mini-révolution que vit Twitter! Le réseau social a décidé de permettre à ses utilisateurs de publier deux fois plus de contenu qu'avant, passant de 140 caractères à 280. Cette modification devrait faire gagner du temps aux internautes.

  08.11.2017, 06:52
Twitter estime que la limite à 140 caractères fait perdre du temps à l'utilisateur, qui doit modifier ou couper son message.

On peut désormais publier sur Twitter des messages deux fois plus longs, jusqu'à 280 caractères: une mini-révolution pour le réseau social. Déjà inaugurée par le président américain Donald Trump, cette modification est destinée à attirer plus de twittos.

"Nous allongeons la limite du nombre de caractères! Nous voulons que ce soit plus facile et plus rapide pour tout le monde de s'exprimer", a tweeté le groupe sur son compte mardi. De son côté, le patron-fondateur Jack Dorsey a tweeté plus sobrement "140+140!".

Twitto hyperactif, le président américain Donald Trump a inauguré le nouveau format en publiant un peu plus tard un message de 216 caractères sur son discours prononcé en Corée du Sud.

 

 

"Notre but était de rendre (l'allongement) possible tout en s'assurant que l'on conservait la vitesse et la brièveté qui font de Twitter, Twitter", a expliqué le réseau social, qui avait lancé récemment un test auprès de certains utilisateurs.

 

 

Caractères latins

Jugeant les essais concluants, "nous lançons le changement dans toutes les langues" en caractères latins, pour lesquelles la limite de 140 caractères posait problème aux utilisateurs, contrairement au japonais, coréen ou chinois, langues plus compactes, a poursuivi Twitter.

Lorsque les utilisateurs ont plus de place, ils tweetent "plus facilement et plus souvent", a justifié le groupe, qui n'a jamais dégagé de bénéfices.

Paradoxalement, le groupe se réjouit du fait que les utilisateurs test ont néanmoins continué à publier majoritairement des messages en moins de 140 caractères, préservant ainsi "la brièveté" de Twitter, qui le distingue, par exemple, de Facebook.

Twitter s'attend donc à ce que la nouvelle limite soit finalement peu utilisée.

 

 

Réactions hétéroclites

Le groupe californien estime que la limite à 140 caractères fait perdre du temps à l'utilisateur, qui doit modifier ou couper son message, au risque de se décourager et de ne pas twitter du tout.

Comme lors de l'annonce du test en septembre, la généralisation des 280 caractères a suscité une avalanche de réactions sur le réseau, beaucoup d'utilisateurs s'amusant à tester la nouvelle longueur. D'autres, une nouvelle fois, en profitaient pour railler Donald Trump.

"J'abandonnerai volontiers mes 140 caractères supplémentaires si Twitter désactive le compte de Trump", a ainsi noté DaShanne Stokes, héraut des droits civiques aux Etats-Unis, estimant que la décision de Twitter donnait au président "une arme plus puissante pour faire du mal à plus de gens".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Réseaux sociauxTwitter décide de doubler la longueur maximale des tweets, la faisant passer à 280 caractèresTwitter décide de doubler la longueur maximale des tweets, la faisant passer à 280 caractères

Twitter passe de 140 à 280 caractères

Après un test lancé en septembre et qui s'est conclu par une réussite, Twitter a annoncé que la longueur maximale de...

  07.11.2017 23:01

OupsÉtats-Unis: compte Twitter de Donald Trump désactivé pendant quelques minutes par erreurÉtats-Unis: compte Twitter de Donald Trump désactivé pendant quelques minutes par erreur

Réseaux sociauxTwitter va durcir ses conditions d'utilisation pour mieux lutter contre le harcèlement sexuelTwitter va durcir ses conditions d'utilisation pour mieux lutter contre le harcèlement sexuel

réseaux sociauxTwitter prend des mesures après la désactivation du compte de TrumpTwitter prend des mesures après la désactivation du compte de Trump

Top