29.11.2019, 00:01

28 manifestants tués

Premium
chargement
IRAK

Le sud de l’Irak était à feu et à sang, hier, avec la mort de 28 manifestants dans la répression des forces de l’ordre. Des protestataires ont également attaqué des bâtiments officiels, dont le consulat d’Iran dans la ville sainte de Najaf.

Pour tenter de contenir la spirale de violence, les autorités ont limogé un général, qu’elles avaient initialement dépêché...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 31 mars

EtudeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âgeCoronavirus: une étude confirme que la gravité de la maladie est fortement corrélée à l’âge

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jourCoronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jour

TechnologieCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonairesCoronavirus: l’intelligence artificielle pour prédire les complications pulmonaires

MystèreCoronavirus: des milliers d’urnes funéraires à Wuhan font douter du bilan officiel de décèsCoronavirus: des milliers d’urnes funéraires à Wuhan font douter du bilan officiel de décès

Top