29.11.2019, 00:01

28 manifestants tués

Premium
chargement
IRAK

Le sud de l’Irak était à feu et à sang, hier, avec la mort de 28 manifestants dans la répression des forces de l’ordre. Des protestataires ont également attaqué des bâtiments officiels, dont le consulat d’Iran dans la ville sainte de Najaf.

Pour tenter de contenir la spirale de violence, les autorités ont limogé un général, qu’elles avaient initialement dépêché...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 7 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 7 juillet

OfficielLes Etats-Unis se retirent formellement de l’OMSLes Etats-Unis se retirent formellement de l’OMS

EtudeClimat: des décennies avant de voir baisser les températuresClimat: des décennies avant de voir baisser les températures

Réseaux sociauxTikTok: les Etats-Unis envisagent d’interdire l’appTikTok: les Etats-Unis envisagent d’interdire l’app

RecordClimat: le mois de juin 2020 a été le plus chaud jamais enregistré, à égalité avec juin 2019Climat: le mois de juin 2020 a été le plus chaud jamais enregistré, à égalité avec juin 2019

Top