Allemagne: dix ans et demi de prison pour le "tireur des autoroutes"

chargement

justice Arrêté le 23 juin 2013 et reconnu coupable de notamment quatre tentatives d'assassinat et blessures corporelles graves, le "tireur des autoroutes" allemandes a été condamné jeudi à dix ans et demi de prison pour avoir tiré au pistolet à plus de 700 reprises sur des véhicules.

  30.10.2014, 15:52
Les juges ont estimé que cet étudiant en littérature ne pouvait pas bénéficier de sursis en raison de la "gravité de ses actes sur un animal".

Le "tireur des autoroutes" allemandes a été condamné jeudi à dix ans et demi de prison pour avoir tiré au pistolet à plus de 700 reprises sur des véhicules. Ce routier de 58 ans avait été arrêté en 2013 après cinq ans de traque.

L'homme a été décrit par l'accusation comme "un solitaire frustré" qui "hait les autres". Il a été reconnu coupable de notamment quatre tentatives d'assassinat et blessures corporelles graves par un tribunal de Wurtzbourg, en Bavière.

Le tireur, identifié comme Michael Harry K., avait été arrêté le 23 juin 2013 et avait reconnu les faits, expliquant avoir agi par colère face à la situation sur les autoroutes allemandes qu'il a décrite comme "une sorte de guerre". Il voulait donner "une leçon" aux autres conducteurs, avait expliqué le procureur Boris Raufeisen à l'ouverture du procès.

L'affaire avait démarré à la mi-2008 avec la découverte d'impacts de balles sur des voitures neuves transportées par camion avant que les incidents ne se multiplient.

Tentatives d'assassinat

En novembre 2009, une conductrice avait échappé de peu à la mort: un bout de projectile s'était logé dans sa gorge. Dans le cas de cette commerçante comme dans celui de trois autres victimes, il a été reconnu coupable de tentative d'assassinat.

La presse évoquait un "fantôme" de l'autoroute alors que la police piétinait. L'inquiétude s'était étendu en Allemagne, d'autant que le tireur avait changé d'arme et de munitions. Dans un premier temps, on relève des impacts de calibre 22 mais à partir de l'automne 2012, ce sont ceux d'un pistolet 9 mm, plus dangereux.

L'affaire fut finalement confiée à une commission d'enquête spéciale de la police criminelle fédérale. Grâce à un système de surveillance élaboré, mêlant caméras et relevés de plaques d'immatriculation, elle parvient à cibler un camion.

Les données du téléphone portable du conducteur confirmèrent finalement sa présence sur les lieux des tirs dans plusieurs Etats régionaux de l'ouest et du sud-ouest de l'Allemagne. Il a été arrêté peu après.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: 71,69% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en SuisseCoronavirus: 71,69% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en Suisse

enquêteCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une armeCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une arme

coutumesJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverseJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverse

réseaux sociauxFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaineFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaine

ALIMENTATIONLe steak in vitro va-t-il remplacer la viande de bœuf? Cette start-up y croit.Le steak in vitro va-t-il remplacer la viande de bœuf? Cette start-up y croit.

Le steak en tube arrive sur nos étals

Des substituts reproductibles de la viande de bœuf ont été mis au point et vont débarquer en magasin. Exemple avec une...

  26.10.2021 06:59
Premium

Top