Arrêtés, les parents d'un enfant britannique malade se défendent

chargement

Grande-Bretagne L'enfant britannique cancéreux et enlevé il y a deux jours par ses parents à l'hôpital a été retrouvé en Espagne. Les parents, qui auraient agi pour des raisons religieuses, ont été "arrêtés". Ils se défendent.

  31.08.2014, 15:30
Interpol a publié la photo de l'enfant britannique de 5 ans enlevé par ses parents alors qu'il souffre d'une tumeur au cerveau.

Un enfant britannique cancéreux retiré de l'hôpital sans l'accord des médecins était hospitalisé en Espagne dimanche tandis que ses parents, arrêtés, affirmaient avoir voulu lui trouver un traitement indisponible en Grande-Bretagne.

Après deux jours de course contre la montre en Grande-Bretagne, en France et enfin en Espagne, Ashya King, cinq ans, a été retrouvé samedi soir dans le sud de l'Espagne et ses parents, Brett King, 51 ans, et Naghemeh King, 45 ans, arrêtés par la police espagnole.

Faisant l'objet d'un mandat d'arrêt européen, ils étaient dimanche détenus dans un commissariat en attendant d'être déférés, lundi matin, devant un juge du tribunal de l'Audience nationale de Madrid.

"L'enfant reçoit des soins hospitaliers, les parents sont en détention et le reste des enfants sont avec ceux d'entre eux qui sont majeurs", a déclaré dimanche un porte-parole de la police espagnole.

Alerte de l'hôtel

Des policiers britanniques devaient se rendre ce même jour dans la région de Malaga, dans le sud de l'Espagne, afin d'interroger les parents d'Ashya, disparu jeudi d'un hôpital de Southampton (sud de l'Angleterre).

Ses frères et soeurs "vont bien, ils sont dans un hôtel", a déclaré samedi soir le commissaire adjoint de la police du Hampshire, Chris Shead.

C'est une réceptionniste de l'hôtel Esperanza, situé en bordure d'une plage de la célèbre Costa del Sol, dans la ville de Benajarafe à quelque 30 km de Malaga, qui a prévenu la police de l'arrivée de la famille, a indiqué dimanche une autre employée, qui a préféré garder l'anonymat.

"C'est ma collègue qui a alerté la police. Elle avait vu sur un journal en ligne" le message d'alerte de la police espagnole diffusé samedi, a-t-elle déclaré par téléphone.

Vidéo sur Youtube

Pour les autorités britanniques, il était "vital" de retrouver le garçonnet, qui ne peut se déplacer qu'en chaise roulante et est dans l'incapacité de communiquer. La vie d'Ashya, opéré pour la dernière fois il y a sept jours, dépend d'une sonde naso-gastrique qui lui permet de s'alimenter et dont on craignait samedi que la batterie ne soit épuisée.

Peu après l'arrestation du couple King, l'un de leurs fils, Naveed, a mis en ligne une vidéo sur Youtube, annonçant que son frère avait été trouvé par la police "il y a environ une heure, à 20h30", et disant vouloir "expliquer ce que mon père a fait et pourquoi".

"Comme vous pouvez le voir, il n'a aucun problème, il est très heureux depuis qu'on la retiré de l'hôpital", déclare le père dans la vidéo, avec le garçonnet apparemment relié à la sonde, assis sur les genoux.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 octobre

RécompenseDroits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021Droits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021

EducationPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sensPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sens

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

ArchéologieIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ansIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ans

Top