26.07.2018, 00:01

Attentat sanglant un jour d’élection

Premium
chargement
106millions d’électeurs pakistanais étaient appelés aux urnes.
Par ats

PAKISTAN Un attentat-suicide meurtrier a endeuillé les législatives qui pourraient voir la victoire d’un ex-champion de cricket.

Les bureaux de vote ont fermé, hier soir, au Pakistan, au terme d’un scrutin législatif sous haute tension, qui pourrait voir l’ex-champion de cricket Imran Khan accéder au pouvoir. Un sanglant attentat-suicide a endeuillé l’élection.

L’attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique (Daech), a fait au moins 31 morts et 70 blessés près d’un bureau de vote de Quetta,...

À lire aussi...

DéforestationColombie: perte de près de 159’000 hectares de forêts en 2019Colombie: perte de près de 159’000 hectares de forêts en 2019

PropagationCoronavirus: la pandémie s'accélère dans les AmériquesCoronavirus: la pandémie s'accélère dans les Amériques

EnquêteEtats-Unis: noir retrouvé pendu à un arbre, la police conclut à un suicideEtats-Unis: noir retrouvé pendu à un arbre, la police conclut à un suicide

live
En directCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent plus de 65'000 nouveaux cas en 24hCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent plus de 65'000 nouveaux cas en 24h

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juillet

Top