Australie: 2 millions de chats vont être abattus pour protéger la faune

chargement

Australie Le gouvernement australien a annoncé qu'il s'apprêtait à abattre deux millions de chats errants d'ici 2020. La faune du pays est littéralement ravagée par le surnombre de félins dans la nature.

  19.01.2017, 20:54
Les chats sauvages ont envahi l'Australie.

D'ici 2020, environ deux millions de chats errants vont être tués en Australie. Le gouvernement a décidé de cette mesure dans le but de protéger la biodiversité animale, rapporte RFI. Une étude affirme que les 6,3 millions de chats sauvages australiens ont envahi 99,8% du territoire.

Les chats errants sont des chats domestiques retournés à l'état sauvage. Malgré leur apparence sympathique, ils sont de véritables prédateurs et l’une des espèces invasives les plus destructrices. Ces félins ont été importés sur l'île dès le 18è siècle par les colons européens afin de lutter contre la pullulation des lapins.

Mais voilà, les chats aiment chasser et déciment la faune locale, surtout les petits marsupiaux. Les félins seraient d'ailleurs responsables de la disparition de 27 espèces animales, dont le bandicoot-lapin à queue blanche, le wallaby à queue cornée (une sorte de petit kangourou) ou la souris sauteuse à grandes oreilles. Si rien n'est entrepris, 124 autres espèces australiennes pourraient disparaître en raison de l'omniprésence des chats. 

L'annonce du gouvernement a provoqué une vague d'indignation dans le pays. Des associations ont décidé de partir en guerre contre l'Etat, tandis que plusieurs pétitions ont été lancées sur le net. 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FranceRégion parisienne: l'animal traqué n'est peut-être qu'un gros chat sauvageRégion parisienne: l'animal traqué n'est peut-être qu'un gros chat sauvage

Le tigre de Paris se dégonfle

L'animal traqué depuis deux jours par une centaine d'hommes et des hélicoptères était tout d'abord un tigre, c'est...

  14.11.2014 16:52

Top