Autostrade soupçonné de falsifier l’état de ses viaducs

chargement

ITALIE Quinze mois après l’effondrement du pont de Gênes, deux ouvrages autoroutiers ont été fermés par sécurité.

Par VALÉRIE SEGOND, Rome
 27.11.2019, 00:01
Premium
Autostrade soupçonné de falsifier l’état de ses viaducs

L’horizon s’assombrit sérieusement pour le concessionnaire autoroutier italien Autostrade, aux prises avec le procureur de Gênes, qui enquête sur sa responsabilité pénale dans l’effondrement du pont Morandi qui a fait 43 morts, le 14 août 2018. Alors qu’en septembre, le procureur étendait son enquête à la maintenance des autres viaducs gérés par Aspi, filiale d’Autostrade, lundi, il imposait, pour...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus : La Tunisie annonce un confinement général dans quatre régionsCoronavirus : La Tunisie annonce un confinement général dans quatre régions

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 20 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 20 juin

DrameEtats-Unis: 10 morts dont 9 enfants dans un carambolage en AlabamaEtats-Unis: 10 morts dont 9 enfants dans un carambolage en Alabama

DrameBelgique: trois morts et deux disparus sur le chantier d’une école à AnversBelgique: trois morts et deux disparus sur le chantier d’une école à Anvers

PolitiquePrésidentielle en Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur avec 62% des voixPrésidentielle en Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur avec 62% des voix

Top