15.05.2018, 00:01

Bande de Gaza, la colère et le sang

Premium
chargement
Les Palestiniens brûlent  des pneus afin de masquer leur avancée. Si les drones ne ripostent pas au gaz lacrymogène, c’est l’armée israélienne qui tire des coups defusil.
Par Cyrille Louis

La «Marche du retour» a viré au bain de sang. Plusieurs dizaines de milliers de Palestiniens ont manifesté contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, hier, sur les treize «camps» aménagés, dans la bande de Gaza, le long de la frontière avec l’Etat hébreu. Plus nombreux que lors des précédents rassemblements, les manifestants semblaient également plus...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: 85 nouveaux cas en 24 heures en SuisseCoronavirus: 85 nouveaux cas en 24 heures en Suisse

InsoliteUn homme et son puma traqués en PologneUn homme et son puma traqués en Pologne

PharmaCourse contre la montre pour un vaccin contre le Covid-19: réponses à 7 questionsCourse contre la montre pour un vaccin contre le Covid-19: réponses à 7 questions

drameQuébec: fillettes retrouvées mortes après 3 jours de recherchesQuébec: fillettes retrouvées mortes après 3 jours de recherches

tremblement de terreUn séisme secoue une ville du nord de la Chine, dévastée en 1976Un séisme secoue une ville du nord de la Chine, dévastée en 1976

Top