Bruxelles donne 10 jours à Volkswagen pour s'expliquer

chargement

scandale Le constructeur allemand Volkswagen doit rendre des comptes dans les 10 jours à la Commission européenne, sur ses dernières révélations concernant des "irrégularités" sur les émissions de dioxyde de carbone de 800'000 véhicules.

  10.11.2015, 17:03
Le commissaire européen demande, dans sa lettre, à VW de préciser quels sont les modèles affectés par les révélations sur le CO2.

La Commission européenne a indiqué qu'elle donnait dix jours à Volkswagen pour s'expliquer. Le constructeur allemand doit rendre des comptes sur ses dernières révélations concernant les rejets de CO2 de 800'000 véhicules, plus élevés que ce qu'il promettait.

Le commissaire en charge de l'action pour le climat, Miguel Arias Canete, a envoyé lundi une lettre au patron de Volkswagen "pour demander des clarifications". Il lui a donné dix jours pour répondre, a expliqué une porte-parole de la commission lors d'un point presse.

Le 5 novembre, Volkswagen a avoué des "irrégularités" sur les émissions de dioxyde de carbone de 800'000 engins. Celles-ci étaient plus élevées par rapport à ce que promettait la firme sur le papier.

Une enquête interne a abouti à ce résultat. Elle a été menée après l'éclatement du scandale portant sur 11 millions de véhicules diesel équipés d'un logiciel capable de truquer les tests aux émissions d'oxyde d'azote (NOx).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Scandale VolkswagenLes consommateurs allemands réclament des bons d'achat à VolkswagenLes consommateurs allemands réclament des bons d'achat à Volkswagen

EncoreVolkswagen: 800'000 véhicules supplémentaires concernés par des "incohérences inexpliquées"Volkswagen: 800'000 véhicules supplémentaires concernés par des "incohérences inexpliquées"

Selon les autorités américaines, Volkswagen a aussi triché sur les moteurs haut de gammeSelon les autorités américaines, Volkswagen a aussi triché sur les moteurs haut de gamme

Top