Cannonball: la police a freiné les fous du volant

chargement

Course Si la plupart des concurrents du Cannonball, course automobile clandestine à travers l'Europe, ont évité la Suisse, deux d'entre eux se sont fait pincer: l'un à Bâle et l'autre près de Genève à 195 km/h sur l'A1.

  29.08.2013, 18:36
Chaque année, les coureurs du Cannonball font des entorses au code de la route.

L'étape de la course automobile privée Cannonball 2000 entre Amsterdam et Genève a mis mercredi les polices cantonales romandes, bernoise et tessinoise sur les dents. Elles ont attendu les concurrents de pied ferme. Bilan de l'opération: deux arrestations. Les autres concurrents ont péféré éviter la Suisse. 

A 195 km/h à Genève

En début de soirée, une Ferrari California, immatriculée en Grande-Bretagne, a été contrôlée sur l'A1 à la sortie du canton de Vaud en direction de Genève à 195 km/h au lieu des 120 prescrits. Le même véhicule a été flashé à la hauteur du Vengeron à 137 km/h au lieu de 100, a communiqué jeudi la Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse romande, de Berne et du Tessin (CCPC RBT).

Le conducteur, un Allemand de 52 ans domicilié à Singapour, a reconnu les infractions commises. Une interdiction de circuler sur l'ensemble du territoire suisse lui a été signifiée et la somme de 12'000 francs a été encaissée à titre de dépôt. Il fera l'objet de poursuites pénales.

A Bâle, une Cadillac CTS, immatriculée en Suède, a été contrôlée à 16h32 sur l'autoroute A2 en direction de Berne à 132 km/h au lieu des 120 prescrits, six minutes après son arrivée sur territoire suisse. Une amende d'ordre lui a été délivrée.

Police dissuasive

Lors des dernières éditions, les coureurs se sont rarement conformés à la loi sur la circulation routière, mettant potentiellement en danger les autres usagers, rappelle la CCPC RBT. Epaulées par les gardes-frontière, les polices cantonales romandes ont donc mis en place un dispositif dissuasif avec de nombreuses patrouilles, contrôles de vitesse fixes et mobiles.

Avisés des mesures mises en place, les concurrents ont pour la plupart contourné la Suisse pour arriver à Genève par les douanes de Bardonnex et Thônex-Vallard entre 17h30 et 19h00 mercredi. Seul le conducteur entré à Bâle a été repéré par les forces de l'ordre.

Jeudi une quarantaine de bolides de luxe se sont élancés des abords de la rade en milieu de matinée. Leur périple les conduira jusqu'à Cannes.

Bilan positif

Les polices romandes tirent un bilan positif de l'opération, "puisqu'aucune personne n'a été touchée dans son intégrité physique lors de l'étape". Le corps des gardes-frontière a, pour sa part, contrôlé un conducteur à Bâle et 49 personnes aux postes de Thônex-Vallard et de Bardonnex.

Les participants au Cannonball2000 traversent l'Europe à bord de leurs bolides de luxe. Ils sont partis mardi de Londres pour rejoindre Marbella lors d'un périple fastueux de 3200 km passant par Amsterdam, Genève, Cannes et Valence.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: l’application du certificat Covid refonctionne normalement après une courte panneCoronavirus: l’application du certificat Covid refonctionne normalement après une courte panne

CriminalitéGrande-Bretagne: un député conservateur poignardé à mortGrande-Bretagne: un député conservateur poignardé à mort

EnquêteAttaque à l’arc en Norvège: la santé mentale de l’auteur en questionAttaque à l’arc en Norvège: la santé mentale de l’auteur en question

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 14 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 14 octobre

EnquêteAttaque à l’arc en Norvège: un «acte terroriste», selon les services de sécuritéAttaque à l’arc en Norvège: un «acte terroriste», selon les services de sécurité

Top