Cent quarante-deux chefs d'inculpation contre le tueur

chargement

Etats-Unis Cent quarante-deux chefs d'inculpation, dont vingt-quatre pour homicides, ont été retenus lundi contre le tueur d'Aurora, dans le Colorado (ouest des Etats- Unis), a indiqué lundi l'accusation. La fusillade a fait 12 morts et 58 blessés dans un cinéma lors de la projection du film «Batman».

  30.07.2012, 21:18
Le tueur d'Aurora serait apparu à la Cour comme psychiquement dérangé.

James Holmes, 24 ans, est poursuivi, pour chacune des personnes décédées, à la fois pour assassinat (meurtre prémédité) et pour meurtre commis avec la plus extrême indifférence. Il est également inculpé pour 116 chefs de tentative de meurtre, ainsi que de deux autres chefs annexes.

Il est également poursuivi pour détention d'un engin explosif et circonstances aggravées qui lui font encourir une peine plus lourde.

Peine capitale possible

Les procureurs ont indiqué qu'il leur faudrait plusieurs semaines pour décider s'ils réclameront la peine de mort ou pas, sachant que le Colorado n'a exécuté qu'une seule personne depuis le rétablissement de la peine capitale aux Etats-Unis en 1976. 

James Holmes est accusé d'avoir fait irruption dans un cinéma d'Aurora par la sortie de secours le 20 juillet et d'avoir fait feu avec un fusil d'assaut muni d'un chargeur à grande capacité capable de tirer 50 à 60 cartouches par minute.

Le tueur présumé a comparu devant le tribunal de Centennial, près de Denver dix jours après la tuerie qui a choqué les Etats-Unis lors d'une première projection du dernier Batman «The Dark Knight Rises» attendu par des millions de fans. Dix blessés étaient toujours  hospitalisés lundi, dont quatre dans un état critique.

Sérieusement dérangé 

Lundi dernier, les cheveux teints en rouge-orangé et l'air hagard, l'ancien étudiant en neurosciences avait donné l'impression d'être sérieusement dérangé lors d'une première comparution devant la justice au cours de laquelle il n'avait pas prononcé un mot.

Ses cheveux rouges seraient une référence au personnage du  «Joker», l'un des adversaires de Batman dans la bande dessinée déclinée aujourd'hui au cinéma.

Depuis, les médias ont révélé que le jeune homme, dépourvu d'antécédents judiciaires, avait envoyé un colis contenant un cahier et des dessins évoquant ses projets de tuerie à sa psychiatre, spécialisée dans la schizophrénie, à l'Université du Colorado où il étudiait.

Le crime rassemble tous les éléments pouvant conduire à la peine de mort, selon le code pénal du Colorado: préméditation, victimes multiples, meurtre d'un enfant, entre autres, a noté l'ancien procureur de Denver Craig Silverman. 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Plein les yeuxFontaines de lave, nuage de fumée et pluie de cendres: l’impressionnante éruption de l’EtnaFontaines de lave, nuage de fumée et pluie de cendres: l’impressionnante éruption de l’Etna

live
directCoronavirus: 71,53% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en SuisseCoronavirus: 71,53% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en Suisse

étudePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au mondePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au monde

ClimatNouveau record des concentrations de gaz à effet de serreNouveau record des concentrations de gaz à effet de serre

tensionsCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupéCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupé

Top