16.08.2017, 11:40

Charlottesville: le tweet de Barack Obama citant Mandela est devenu le plus «liké» de l'histoire

chargement
L'ancien président des Etats-Unis a publié dimanche une citation de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela.

Charlottesville L'ancien président américain Barack Obama a réagi sur Twitter aux violences survenues samedi lors du rassemblement de la droite suprémaciste. Son tweet est devenu le plus "liké" de l'histoire, alors que Donald Trump est sous le feu des critiques.

La réaction de Barack Obama aux violences à Charlottesville est devenue le tweet le plus "liké" de l'histoire, rapporte aujourd'hui Mashable.

 

 

L'ancien président des Etats-Unis a publié dimanche une citation de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela. "Personne ne naît en haïssant quelqu'un d'autre à cause de la couleur de sa peau, de son passé ou de sa religion", a twitté le démocrate. Une photo de lui souriant à plusieurs enfants accompagnait le message, rapporte Le Figaro. Cette publication intervient alors que Donald Trump est sous le feu des critiques après sa réaction ambiguë. Le président avait condamné les comportements des deux parties, sans faire de distinction entre suprémacistes blancs et contre-manifestants.

Le précédent record (2,70 millions de likes) était détenu par un tweet de la chanteuse Ariana Grande, posté après les attentats qui ont tué 22 personnes lors de l'un de ses concerts à Manchester.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CharlottesvilleÉtats-Unis: pour Donald Trump, les torts des violences de Charlottesville viennent "des deux côtés"États-Unis: pour Donald Trump, les torts des violences de Charlottesville viennent "des deux côtés"

Violences de CharlottesvilleEtats-Unis: Donald Trump dénonce le racisme de l'attaque à la voiture-bélier de CharlottesvilleEtats-Unis: Donald Trump dénonce le racisme de l'attaque à la voiture-bélier de Charlottesville

ViolencesEtats-Unis: un conseiller de Trump démissionne après les violences de CharlottesvilleEtats-Unis: un conseiller de Trump démissionne après les violences de Charlottesville

Top