Chiens de chasse au Covid

chargement

FINLANDE Le flair serait plus efficace que les tests chimiques.

Par JAH
 29.09.2020, 00:01
Premium
K’ssi a été entraînée à repérer les porteurs de coronavirus.

L’aéroport d’Helsinki est le théâtre d’une expérimentation originale dans la chasse au coronavirus. Des chercheurs de l’université de la ville emploient le flair de chiens entraînés tout exprès pour détecter si un passager est porteur du virus. Pour ce faire, il lui suffit de se frotter avec un tissu les aisselles ou le cou, puis de le faire sentir au canidé. «Les chiens peuvent détecter le coronavirus cinq jours avant que la...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 18 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 18 mai

PROCHE-ORIENTConflit entre Israël et le Hamas: la pression diplomatique s’accroîtConflit entre Israël et le Hamas: la pression diplomatique s’accroît

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 17 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 17 mai

crise migratoireEspagne: un millier de migrants arrivent à Ceuta en une journée, un recordEspagne: un millier de migrants arrivent à Ceuta en une journée, un record

intempériesLe cyclone Tauktae frappe une Inde fragilisée par le Covid-19Le cyclone Tauktae frappe une Inde fragilisée par le Covid-19

Top