Chine: une immense vague de sable engloutit la ville de Dunhuang

chargement

Exceptionnel La tempête de sable, un mur d’une centaine de mètres, a recouvert la ville en seulement cinq ou six minutes.

 27.07.2021, 10:42
"Je ne voyais plus le soleil", a déclaré un habitant de Dunhuang. (illustration)

Une immense vague de sable haute d’une centaine de mètres enveloppe parcs, habitations et immeubles. Une ville de Chine proche du désert de Gobi (nord-ouest) a vécu une scène digne d’un film catastrophe.

Connue pour sa riche histoire, la cité de Dunhuang, située le long de l’ancienne route de la Soie dans la province du Gansu, a été engloutie dimanche par un impressionnant nuage de couleur brun-ocre.

 

 

Un habitant a indiqué au média local Jimu News que la tempête de sable est arrivée subitement et a recouvert la ville en seulement cinq ou six minutes.

«Je ne voyais plus le soleil», a-t-il déclaré, soulignant que Dunhuang n’avait pas connu pareil phénomène depuis plusieurs années. «Au début, j’ai été entouré par la poussière jaune de la tempête de sable, et ensuite ça a viré au rouge et puis finalement au noir.»

 

 

Dunhuang est connue pour les Grottes de Mogao, un ensemble de chapelles et fresques bouddhistes, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Les tempêtes de sable sont courantes dans la région au printemps, mais plus rares en été, selon l’agence de presse China News Service.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BrouillardTempête de sable rouge sur le nord-ouest de la ChineTempête de sable rouge sur le nord-ouest de la Chine

IntempériesLes tempêtes ont causé assez peu de dommages en 2020Les tempêtes ont causé assez peu de dommages en 2020

Top