09.11.2017, 21:59

Corruption: Netanyahu interrogé par la police pour la cinquième fois

chargement
Le Premier ministre a été interrogé ce jeudi durant plusieurs heures à sa résidence de Jérusalem.

Israël Pour la cinquième fois, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été interrogé sur deux affaires de corruption présumée.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été à nouveau interrogé jeudi par les policiers chargés d'enquêter sur deux affaires de corruption présumée, a indiqué la police. C'est la cinquième fois qu'il est entendu dans le cadre de ces investigations.

"Nous confirmons que le Premier ministre a été interrogé aujourd'hui plusieurs heures à sa résidence de Jérusalem", a indiqué la police dans un communiqué, ne précisant pas sur quel sujet portait l'interrogatoire.

Selon des médias israéliens, les détectives sont arrivés à la résidence avant 17 heures et l'ont quittée environ quatre heures plus tard.

Cadeaux

Dans l'une des enquêtes, M. Netanyahu est soupçonné d'avoir reçu, illégalement, des cadeaux de personnalités très riches, dont le milliardaire australien James Packer et un producteur à Hollywood, Arnon Milchan. La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

Une autre enquête cherche à déterminer s'il aurait essayé de conclure un accord secret avec le propriétaire du Yedioth Ahronoth pour une couverture favorable de la part du quotidien israélien.

L'intéressé nie tout méfait

M. Netanyahu s'est constamment défendu de tout méfait et se dit victime d'une campagne pour le chasser du pouvoir. Il n'est pas formellement mis en cause à ce stade. Selon la ministre de la Justice Ayelet Shaked, il ne serait pas tenu de démissionner s'il était inculpé.

M. Netanyahu, 68 ans, à la tête du gouvernement depuis 2009 après un premier mandat entre 1996 et 1999, a été soupçonné à plusieurs reprises par le passé, sans être inquiété.

Sa femme dans le collimateur de la justice

Le procureur général a informé en septembre l'épouse du Premier ministre, Sara Netanyahu, qu'elle risquait d'être jugée pour avoir fait passer des dizaines de milliers de dollars de repas fins aux frais du contribuable.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Etats-UnisEtats-Unis: le premier ministre israélien Netanyahu en visite à la Maison BlancheEtats-Unis: le premier ministre israélien Netanyahu en visite à la Maison Blanche

Proche-OrientProche-Orient: Kerry défend la solution à deux Etats, Netanyahu riposteProche-Orient: Kerry défend la solution à deux Etats, Netanyahu riposte

Proche-OrientNetanyahu proclame que le Golan occupé sera "toujours" israélienNetanyahu proclame que le Golan occupé sera "toujours" israélien

Top