Crash du Concorde: Continental condamnée à verser des indemnités

chargement

JUSTICE La Cour d'appel de Versailles, en France, a rendu jeudi un jugement dans le cadre de l'affaire du crash du Concorde, en 2000. Continental Airlines se verra contrainte de verser un million d'euros à Air France.

  30.11.2012, 06:51
Le 25 juillet 2000, un Concorde d'Air France s'écrasait au nord de Paris quelques minutes après son décollage, provoquant la mort de ses 100 passagers.

La Cour d'appel de Versailles a prononcé jeudi la relaxe de Continental Airlines et de toutes les personnes poursuivies pour la catastrophe du Concorde le 25 juillet 2000 qui avait fait 113 morts près de Paris.. La compagnie américaine devra toutefois verser un million d'euros de dommages et intérêts à Air France.

Poursuivis comme la compagnie pour "homicides involontaires", Stanley Ford et un mécanicien de Continental, John Taylor, ont été relaxés en appel, de même que Claude Frantzen, un des principaux dirigeants de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) de 1966 à 1994.

A l'issue du verdict, Me Olivier Metzner, avocat de Continental, a estimé que la vérité avait été établie. "Pendant douze ans, on a montré du doigt une compagnie d'aviation à tort. Le procès s'achève enfin et la vérité arrive enfin", a-t-il déclaré à la presse.

Me Daniel Soulez-Larivière, avocat de Claude Frantzen, a lui jugé la décision logique. "J'ai toujours dit que cette affaire ne relevait pas du pénal", a-t-il déclaré.

En première instance, le tribunal de Pontoise avait en 2010 condamné Continental au pénal à 200'000 euros d'amende et l'un de ses chefs d'équipe, John Taylor, à quinze mois de prison avec sursis, pour leur responsabilité dans cet accident. Les autres personnes poursuivies avaient été relaxées.

Responsabilité civile

En raison de fautes de négligence de nature non pénale, la Cour d'appel de Versailles a toutefois reconnu la responsabilité civile de Continental et de deux subordonnés. Elle les a condamnés à verser plusieurs centaines de milliers d'euros aux familles de victimes présentes au verdict et un million d'euros à Air France.

Selon la Cour, l'accident survenu au décollage était le fruit d'un enchaînement imputable à la compagnie américaine. Un de ses DC10 avait perdu une lamelle métallique, provoquant un éclatement du pneu du Concorde, la perforation de son réservoir et l'inflammation du carburant puis le Crash sur un hôtel de Gonesse, en banlieue parisienne.

La défense de Continental a toujours réfuté qu'un bout de fer d'une quarantaine de centimètres ait pu déclencher l'accident. L'avocat de la compagnie avait fait citer des témoins affirmant que le Concorde avait pris feu avant de rouler sur la fameuse lamelle.

Préjudice économique

La défense avait rejeté la responsabilité de l'accident sur Air France, mettant en cause la maintenance de ses Concorde et la préparation du vol en question. Elle avait rappelé qu'une pièce du train d'atterrissage du supersonique était manquante, que l'appareil était en "surpoids" et qu'un petit moteur électrique avait été changé à la dernière minute.

La pièce avait été mal montée par John Taylor, qui travaillait sans contrat de travail pour Continental. Mais cette faute n'est pas de nature pénale, a estimé définitivement jeudi la Cour.

Parallèlement à cette décision, Air France et ses assureurs poursuivent Continental Airlines devant le tribunal de commerce pour obtenir réparation de leur préjudice économique après l'accident.

Mort du Concorde

Le 25 juillet 2000, un Concorde d'Air France s'écrasait au nord de Paris quelques minutes après son décollage, provoquant la mort de ses 100 passagers, pour la plupart allemands, des neuf membres de l'équipage et de quatre personnes au sol.

L'accident avait mis un terme prématuré à la carrière de cet avion mythique, le plus rapide de l'histoire de l'aviation commerciale, qui reliait Paris à New York en trois heures à 2400 km/h. Il a volé pour la dernière fois en octobre 2003, après 27 ans de vols essentiellement transatlantiques.


 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

BanqueCredit Suisse: prêts suspects au MozambiqueCredit Suisse: prêts suspects au Mozambique

ArchéologieIsraël: découverte d’une épée d’un Croisé vieille de 900 ansIsraël: découverte d’une épée d’un Croisé vieille de 900 ans

InsoliteLa reine d’Angleterre Elizabeth II, jeune dans sa tête, refuse un prix pour personnes âgéesLa reine d’Angleterre Elizabeth II, jeune dans sa tête, refuse un prix pour personnes âgées

catastropheInondations et glissements de terrain en Inde: le bilan s'alourdit à plus de 40 mortsInondations et glissements de terrain en Inde: le bilan s'alourdit à plus de 40 morts

Inondations meurtrières en Inde

De très fortes pluies ont provoqué la mort d’au moins 41 personnes en Inde, après un bilan revu à la hausse ce mardi....

  19.10.2021 17:41

Top