Criminels de guerre dans le viseur

chargement

JUSTICE La création en Suisse d'un centre de compétences chargé de retrouver certains auteurs de crimes contre l'humanité a permis de grands progrès.

Par SIMON BRADLEY, SWISSINFO.CH
  28.12.2012, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Erwin Sperisen, chef de la police du Guatemala de 2004 à 2007, a la double nationalité guatémaltèque et suisse. Il a été arrêté le 31
août à Genève où il vit avec sa famille depuis 2007. 
KEYSTONE

Les enquêtes du nouveau Centre de compétences consacré aux crimes contre l'humanité se focalisent sur deux personnes: Khaled Nezzar, ancien ministre de la Défense algérien soupçonné d'avoir commis des violences de guerre sur des civils, et Erwin Sperisen, ancien chef de la police du Guatemala, accusé de violations des droits humains.

Des groupes de défense des droits de...

À lire aussi...

Etats-UnisRodéo près de Los Angeles: une quarantaine de vaches s’évadentRodéo près de Los Angeles: une quarantaine de vaches s’évadent

live
En directCoronavirus: épuisé, le personnel du CHUV manifeste son ras-le-bolCoronavirus: épuisé, le personnel du CHUV manifeste son ras-le-bol

InsoliteAustralie: des araignées tissent des toiles géantes pour échapper aux inondationsAustralie: des araignées tissent des toiles géantes pour échapper aux inondations

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 22 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 22 juin

SuspicionAsile: la Suisse recourt aux services d’un informateur tibétain douteuxAsile: la Suisse recourt aux services d’un informateur tibétain douteux

Top