Crispations entre Rome et Berlin

chargement

La capitaine du navire humanitaire de l’ONG allemande arrêtée samedi, est arrivée hier au palais de justice d’Agrigente.

 02.07.2019, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Crispations entre Rome et Berlin

Entendue par un juge d’instruction d’Agrigente, hier, la jeune capitaine allemande Carola Rackete devait être expulsée d’Italie vers l’Allemagne dans l’attente d’un jugement ultérieur. Alors que le bateau «Sea-Watch 3» qu’elle dirigeait a été placé sous séquestre, les 40 migrants restants ont pu débarquer et ont été enregistrés par les autorités italiennes. Grâce à l’intervention de l’Union européenne, ils...

À lire aussi...

AlimentationPrès d’un milliard de tonnes de nourriture gaspillée par an dans le mondePrès d’un milliard de tonnes de nourriture gaspillée par an dans le monde

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 1223 nouveaux cas pour 30'076 tests, 4,1% de positivité, 9 mortsCoronavirus: la Suisse compte 1223 nouveaux cas pour 30'076 tests, 4,1% de positivité, 9 morts

InterviewVoyage du pape François en Irak: «Pour l’islam chiite, cette rencontre est fondamentale»Voyage du pape François en Irak: «Pour l’islam chiite, cette rencontre est fondamentale»

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 mars

AttentatSuède: attaque terroriste présumée, huit personnes blesséesSuède: attaque terroriste présumée, huit personnes blessées

Top