Cyclone dans le sud-est: des milliers d'évacués

chargement

inde Le sud-est de l'Inde est évacué alors que le cyclone Nilam s'en approche. Les autorités s'attendent à des inondations et à d'importants dégâts matériels.

  31.10.2012, 15:22
Une jeune Indien retient son parapluie contre les vents puissants du cyclone Nilam dans la région de Chenai.

Des milliers de personnes ont été évacuées de leurs habitations dans le sud-est de l'Inde à l'arrivée mercredi d'un cyclone le long des côtes. Il faisait craindre aux autorités un risque important d'inondations et de dégâts matériels.

Le cyclone Nilam a frappé le port de Mahabalipuram, à 50 km au sud de Chennai (anciennement Madras) et il devait traverser dans la nuit les Etats du Tamil Nadu et de l'Andhra Pradesh (est du pays). "Plus de 5000 évacuations ont été effectuées", a déclaré à Chennai un responsable en charge de la gestion des catastrophes, qui se présente sous le seul nom de Jayraman.
 
"Nous avons évacué des milliers de personnes vivant à Mahabalipuram et dans des districts côtiers voisins. Nous surveillons la situation à Chennai mais nous n'y avons pas ordonné d'évacuations", a-t-il ajouté. Les écoles et les ports du sud-est de l'Inde étaient fermés mercredi.
 
Vents de 100 km/h
 
Les autorités ont prévenu que le cyclone risquait d'endommager huttes et toits de chaume, de déraciner des arbres, de provoquer des coupures de courant et des perturbations dans les transports à la fois au Tamil Nadu et dans l'Etat voisin de l'Andhra Pradesh.
 
Le département météorologique national a mis en garde contre des vents pouvant atteindre 100 km/h et contre le risque d'inondations de zones de faible altitude en raison d'une montée du niveau de la mer et de fortes précipitations. Les autorités ont demandé aux habitants vivant dans des huttes le long de la côte de trouver refuge dans des zones plus sûres et aux pêcheurs de ne pas sortir en mer.
 
Le dernier cyclone en Inde avait touché la même région, en janvier dernier, faisant 42 morts et provocant de nombreuses destructions au Tamil Nadu. L'Inde et le Bangladesh sont régulièrement frappés par des cyclones qui se forment dans le golfe du Bengale entre avril et novembre. L'Andhra Pradesh connut le pire cyclone en 1977, avec plus de 10'000 morts.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: la Grande-Bretagne dédie 7,57 milliards de francs supplémentaires à la santéCoronavirus: la Grande-Bretagne dédie 7,57 milliards de francs supplémentaires à la santé

tensionsCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupéCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupé

live
PanédmieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobre

HistoireIrak: découverte de pressoirs à vin assyriens vieux de 2.700 ansIrak: découverte de pressoirs à vin assyriens vieux de 2.700 ans

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

Top