Démographie: les écarts de fécondité des hommes sont plus importants que ceux des femmes

chargement

Etude Les écarts de fécondité des hommes varient de 0 à 13 enfants contre 1 à 8 enfants chez les femmes. Cette étude française s'est basée sur 146 pays.

  18.10.2017, 07:54
Dans les pays européens, la fécondité masculine se situe en moyenne entre un et deux enfants.

La fécondité des hommes dans le monde est "très différente" de celle des femmes, a souligné mercredi une étude française. Les écarts de fécondité des hommes varient de moins de 1 à plus de 13 enfants selon les pays, contre 1 à 8 par femme.

Dans les 146 pays étudiés par l'institut national d'études démographiques (INED), l'âge de la paternité est en moyenne de 33,6 ans, contre 28 ans pour celui de la maternité. Dans une vingtaine, tous situés en Afrique, l'âge moyen à la paternité dépasse 40 ans.

Dans les pays européens, la fécondité masculine se situe en moyenne entre un et deux enfants et est globalement proche de celle des femmes. Les pays d'Europe méridionale et de l'Est connaissent une fécondité masculine particulièrement basse, autour de 1,2 enfant par homme en moyenne, alors qu'en Europe de l'Ouest et du Nord, elle se situe plutôt entre 1,7 et 2,1 enfants, comme en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Plus de 13 enfants au Niger

Les disparités sont plus importantes en Asie, avec des niveaux de fécondité très faibles au Japon ou en Corée du Sud (autour de 1,2 enfant), et encore plus faibles dans certains pays du golfe Persique (inférieure à un au Qatar), en raison d'une forte surreprésentation des hommes par rapport aux femmes, liée à l'immigration. Elle est par contre sensiblement plus élevée dans d'autres pays d'Asie, atteignant cinq enfants par homme au Pakistan et sept enfants en Afghanistan.

En Amérique latine, la fécondité masculine est globalement plus faible qu'en Asie, mais les écarts y sont également sensibles, allant de moins de deux enfants (Cuba, Chili, Costa Rica) à plus de cinq enfants (Haïti).

L'Afrique subsaharienne a, de loin, les niveaux de fécondité masculine les plus élevés. Parmi les 41 pays subsahariens pour lesquels on dispose de données, la moitié a une fécondité masculine supérieure à 8,5 enfants, et on compte plus de dix enfants par homme dans un quart des pays.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DémographieDémographie: les grossesses d'adolescentes ont diminué en Suisse ces dernières annéesDémographie: les grossesses d'adolescentes ont diminué en Suisse ces dernières années

DémographieDémographie: nous serons près de 10 milliards sur Terre en 2050Démographie: nous serons près de 10 milliards sur Terre en 2050

populationDémographie: il y a 8,417 millions d'habitants en Suisse, c'est 90'600 de plus qu'en 2015, dont 51'400 étrangersDémographie: il y a 8,417 millions d'habitants en Suisse, c'est 90'600 de plus qu'en 2015, dont 51'400 étrangers

Top