Des cinémas anglais refusent de diffuser une publicité pour le "Notre Père"

chargement

Grande-Bretagne Une publicité de l'Eglise d'Angleterre sur la prière du "Notre Père" à destination des cinémas anglais n'a pas été diffusée dans les principales salles du pays. Le contenu religieux de l'annonce pourrait heurter les spectateurs, selon les trois plus grosses chaînes de cinémas de Grande-Bretagne.

  22.11.2015, 13:22
La publicité avait pourtant reçu le feu vert de l'Autorité en charge des publicités au cinéma. (Photo d'illustration)

Les principaux cinémas britanniques ont refusé de diffuser une publicité de l'Eglise d'Angleterre sur la prière du "Notre Père". Ils craignent d'offenser certaines audiences, s'est plaint dimanche l'archevêque de Canterbury Justin Welby.

"Je trouve ça incroyable que des cinémas considèrent qu'il est inapproprié de passer une publicité sur la prière la semaine avant Noël, quand nous célébrons la naissance de Jésus-Christ", a déclaré le chef spirituel des anglicans au Mail on Sunday.

La publicité en question, longue d'une minute, met en scène l'archevêque lui-même et plusieurs autres personnes récitant la prière du "Notre Père". Elle aurait dû être diffusée à partir du 18 décembre avant le nouveau "Star Wars", "Le réveil de la Force".

"Les trois principales chaînes de cinémas (Odeon, Cineworld et Vue), qui contrôlent 80% des écrans de cinéma du pays, ont refusé de passer cette publicité parce qu'ils pensent qu'elle pourrait 'contrarier ou blesser les audiences'", a fait savoir l'Eglise d'Angleterre dans un communiqué.

Contenus politiques et religieux bannis

L'agence Digital Cinema Media (DCM), qui gère la publicité pour ces chaînes de cinémas, a déclaré à la BBC qu'elle n'acceptait pas de publicité avec un contenu politique ou religieux. La publicité avait pourtant reçu le feu vert de l'Autorité en charge des publicités au cinéma (CAA) et du Bureau britannique de classification des films (BBFC).

"Des milliards de personnes à travers le monde récitent cette prière tous les jours. Je pense qu'ils seraient étonnés et profondément attristés par cette décision, en particulier à la lumière des attaques terroristes à Paris où de nombreuses personnes ont trouvé réconfort et consolation dans la prière", a regretté Mgr Welby.

"Il est arrogant de la part de l'Eglise d'Angleterre d'imaginer qu'elle a un droit automatique à imposer ses opinions à un public captif qui a payé beaucoup d'argent pour une expérience complètement différente", a de son côté estimé Terry Sanderson, président de l'organisation de défense de la laïcité National Secular Society.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 19 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 19 septembre

DiplomatieEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollarsEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollars

RésultatCyclisme – Mondiaux CLM: Ganna conserve son titre, Küng 5eCyclisme – Mondiaux CLM: Ganna conserve son titre, Küng 5e

AnnulationSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembreSuisse – France: Emmanuel Macron ne recevra pas Guy Parmelin en novembre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 18 septembre

Top