Des violences xénophobes qui servent l’extrême droite

chargement

ALLEMAGNE Les «chasses à l’étranger» qui se sont déroulées en Saxe marquent la dégradation d’un débat politique focalisé sur la question migratoire.

Par Par Thomas Schnee, Berlin
 29.08.2018, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Le meurtre d’un Allemand de 35 ans a déclenché des manifestations de protestation à Chemnitz  et des «chasses à l’étranger», par des mouvements xénophobes.

Deux jours après le meurtre d’un Allemand à Chemnitz et après les agressions xénophobes qui s’en sont suivies, impliquant, dimanche et lundi derniers, plusieurs milliers de personnes proches de l’extrême droite, l’Allemagne garde les yeux rivés sur la situation locale, dans une région très rétive à la politique migratoire du gouvernement fédéral, et où le parti xénophobe Alternative pour...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles de ce dimanche 17 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles de ce dimanche 17 octobre

InsoliteBande dessinée : le scénario inachevé d’un « Astérix » a été retrouvé dans les archives familialesBande dessinée : le scénario inachevé d’un « Astérix » a été retrouvé dans les archives familiales

IntempériesInde: au moins 25 morts dans des inondations et glissements de terrainsInde: au moins 25 morts dans des inondations et glissements de terrains

ColèrePologne: quelques milliers de personnes manifestent contre les refoulements de migrants à la frontièrePologne: quelques milliers de personnes manifestent contre les refoulements de migrants à la frontière

TerrorismeMeurtre d’un député britannique: le suspect avait suivi un programme de déradicalisationMeurtre d’un député britannique: le suspect avait suivi un programme de déradicalisation

Top