Deux enfants séquestrés pour obliger leurs mères à se prostituer

chargement

Espagne Deux enfants ont été séquestrés par une organisation criminelle, qui fait venir des femmes du Nigeria en Europe dans le but de les exploiter sexuellement.

  29.11.2013, 07:26
Une organisation criminelle retenait deux enfants dans le but de forcer leurs mères à se prostituer en Espagne.

Trois Nigérians ont été arrêtés en Espagne pendant une opération contre un réseau de trafic de jeunes femmes africaines, a annoncé jeudi la police. Deux enfants avaient été séquestrés pour obliger leurs mères à se prostituer.

Les enfants, à peine âgés de trois ans, "ont été séquestrés par une organisation criminelle qui s'occupait de faire venir des jeunes femmes du Nigeria" pour les exploiter sexuellement en Europe, a expliqué la police dans un communiqué. Les bambins ont été sauvés en août dernier dans un domicile à Valmojado, à une cinquantaine de kilomètres de Madrid.

Humiliés et drogués

"Ils avaient été détenus dans des logements séparés (...) parfois attachés au lit, avaient dû supporter des vexations et des humiliations de la part de leurs ravisseurs qui leur ont administré des tranquillisants et des somnifères afin de mieux pouvoir les contrôler", selon le communiqué.

Les enfants, qui "présentaient des signes évidents de malnutrition et ne disposaient pas de toilettes", ont passé au moins quatre mois dans ces conditions, a précisé le porte-parole. La police a ensuite fait des recherches pour retrouver leurs mères, finalement localisées en France, où elles étaient contraintes à la prostitution.

"Les petits étaient la garantie de l'obéissance des jeunes femmes contraintes à la prostitution et du fait qu'elles ne tenteraient à aucun moment de s'enfuir", selon le communiqué.

Fausses offres

L'enquête, qui a commencé au début de l'année sur la base des déclarations d'une jeune prostituée africaine, s'est soldée par l'arrestation de trois citoyens d'origine nigériane. Celle-ci a permis de libérer cinq autres victimes de l'organisation, toutes exploitées sexuellement dans différentes villes en Espagne.

Selon la police, les jeunes femmes nigérianes ont été capturées après qu'on leur a fait des offres de travail ou en abusant de leur situation de détresse. Une fois qu'elles avaient accepté ces fausses offres, elles devaient traverser le continent africain par la route, ce qui pouvait prendre un an, avant d'arriver au Maroc.

Des passeurs les faisaient alors entrer en Espagne sur des embarcations rudimentaires. De là, elles étaient vendues à des proxénètes dans d'autres pays de l'Union européenne.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobre

DrameEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournageEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournage

JusticeFrance: le complotiste Rémy Daillet inculpé pour projet de coup d’Etat et attentatsFrance: le complotiste Rémy Daillet inculpé pour projet de coup d’Etat et attentats

Le complotiste Rémy Daillet inculpé

Figure des milieux complotistes, le Français Rémy Daillet est soupçonné d’être le cerveau d’un groupe d’ultradroite qui...

  22.10.2021 13:03

AnalysePourquoi la flambée des prix de l’essence et de l’énergie fait peur à la FrancePourquoi la flambée des prix de l’essence et de l’énergie fait peur à la France

Top