18.11.2019, 00:01

Deux morts et des dizaines d’arrestations

Premium
chargement
Protestations contre la hausse du prix de l’essence.

Violents heurts à la suite de la hausse du prix de l’essence.

Un policier et au moins un civil ont été tués, depuis vendredi, lors de manifestations dans plusieurs villes d’Iran contre la hausse du prix de l’essence. Le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, a apporté hier son soutien à cette mesure.

Le lieutenant de police est mort dans la nuit de samedi à hier des suites de ses blessures, après avoir...

À lire aussi...

ROYAUME-UNIL’avenir du Brexit décidé dans les urnesL’avenir du Brexit décidé dans les urnes

MAGHREBA Alger, la présidentielle  ne fait pas recetteA Alger, la présidentielle  ne fait pas recette

CRISEIsraël en mode électoralIsraël en mode électoral

BIRMANIELa Gambie dénonce  le «silence» de Suu KyiLa Gambie dénonce  le «silence» de Suu Kyi


Top