15.12.2017, 00:56
Lecture: 4min

En marche vers l’Union européenne de la défense

Premium
chargement
Sous l’impulsion de la France et de l’Allemagne (ici Angela Merkel, chancelière allemande, et Emmanuel Macron, président français),  les Européens ont pris des engagements contraignants pour renforcer leur autonomie stratégique.
Par tanguy verhoosel

BRUXELLES Vingt-cinq Etats membres de l’UE ont célébré, hier, le début d’une nouvelle ère de coopération dans le domaine militaire.

La «Belle au bois dormant du Traité de Lisbonne», le surnom que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait donné à l’Europe de la défense, est bien réveillée. Hier soir, les leaders de 25 des 28 Etats membres de l’UE ont célébré en grande pompe le lancement d’une «coopération structurée permanente» (CSP ou, en anglais, Pesco)...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: plus de 2730 nouveaux décès en 24h  et nombre record d'hospitalisations aux Etats-UnisCoronavirus: plus de 2730 nouveaux décès en 24h  et nombre record d'hospitalisations aux Etats-Unis

MissionEspace: la sonde chinoise Chang’e 5 a achevé son prélèvement de sol lunaireEspace: la sonde chinoise Chang’e 5 a achevé son prélèvement de sol lunaire

Carnet noirFrance: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19France: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19

JusticeUn ancien chef rebelle jugé pour crimes de guerre au Tribunal pénal fédéral, une premièreUn ancien chef rebelle jugé pour crimes de guerre au Tribunal pénal fédéral, une première

Carnet noirFrance: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mortFrance: l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort

Top