Référendum catalan : le parquet ordonne à la police de sceller les bureaux de vote

chargement

Référendum en Catalogne Alors que le référendum indépendantiste est prévu pour le 1er octobre, le parquet catalan a demandé à la police locale la mise sous scellé des bureaux de vote. Le gouvernement espagnol est fermement opposé à cette votation jugée inconstitutionnelle.

  27.09.2017, 06:49
Plus de 700 mairies catalanes restent disposées à ouvrir leur bureau de vote. Néanmoins, la question de l'indépendance divise et les plus grandes villes y restent opposées.

Le gouvernement indépendantiste de Catalogne souhaite organiser dimanche un référendum au sujet de son autodétermination. Mais le parquet de la région a ordonné mardi à la police locale la mise sous scellés avant samedi des lieux qui devraient servir de bureaux de vote.

Les forces de l'ordre catalanes doivent également y assurer une surveillance pour que l'interdiction d'y entrer soit respectée.

"Le dispositif mis en œuvre devra aussi éviter toute tentative de voter dans un autre lieu du même établissement ou sur la voie publique environnante, dans un rayon de sécurité de 100 mètres", précise la note du parquet, consultée par l'AFP.

>> A lire aussi: Espagne: la Cour constitutionnelle exclut un Etat catalan

Il a par ailleurs été demandé à police régionale de procéder à l'identification des responsables des bureaux de vote prévus pour dimanche.

Le gouvernement de Madrid est fermement opposé au référendum, taxé d'inconstitutionnel et illégal.

Profonde division

Raul Romeva, responsable des relations étrangères du gouvernement régional catalan, a malgré tout assuré mardi à l'AFP "ne pas avoir le moindre doute" quant au fait que "la population sortira en masse pour voter, pacifiquement". "A chaque fois qu'ils ont essayé d'empêcher quelque chose, nous avons trouvé une solution", a poursuivi M. Romeva.

 

 

"Nous pouvons garantir que tout le matériel nécessaire pour voter existe. Les bulletins peuvent être imprimés tant de fois qu'on le voudra, nous avons la liste des électeurs, les urnes existent, les bureaux de vote existeront".

Plus de 700 mairies catalanes sur 948 se sont malgré tout dites disposées à participer au scrutin. Cinq des dix plus grandes villes n'ont quant à elles pas voulu s'impliquer, la Catalogne étant profondément divisée sur la question de l'indépendance.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

espagneEspagne: la Cour constitutionnelle exclut un Etat catalanEspagne: la Cour constitutionnelle exclut un Etat catalan

tensionsEspagne: des centaines de milliers de Catalans manifestent pour leur indépendanceEspagne: des centaines de milliers de Catalans manifestent pour leur indépendance

RéférendumEspagne: le gouvernement séparatiste catalan convoque un référendum d'autodétermination, Madrid s'opposeEspagne: le gouvernement séparatiste catalan convoque un référendum d'autodétermination, Madrid s'oppose

Top