Etat islamique: un ancien rappeur allemand devenu djihadiste, tué par les frappes américaines

chargement

terrorisme Denis Cuspert était le plus célèbre djihadiste allemand. Ancien rappeur, il avait rejoint l'Etat islamique en 2012 et, selon des responsables du mouvement terroriste, il a été tué récemment en Syrie lors de frappes aériennes américaines.

  30.10.2015, 07:20
Denis Cuspert était devenu le terroriste islamiste Deso Dogg.

Un ancien chanteur de rap allemand qui avait participé à la réalisation de vidéos de propagande pour l'Etat islamique (EI) afin d'attirer de jeunes Occidentaux dans les rangs djihadistes a été tué en Syrie, selon deux responsables. Il a été victime d'une frappe aérienne américaine.

Né à Berlin, Denis Cuspert, l'un des djihadistes les plus connus d'Allemagne, avait adopté le nom de scène de "Deso Dogg". Il avait ensuite embrassé la cause islamiste et avait rejoint l'EI en 2012.

Dans une vidéo diffusée en novembre 2014, Cuspert apparaissait tenant la tête d'un homme décapité parce qu'il s'était opposé à l'EI, expliquait le djihadiste. Selon le gouvernement américain, il travaillait comme agent de recrutement pour l'EI, cherchant à attirer des ressortissants allemands pour combattre dans ses rangs.

Un responsable américain a précisé que Cuspert était certainement mort en compagnie de deux autres personnes dans une frappe aérienne menée le 16 octobre. Il n'était toutefois pas visé, car "pas considéré comme une cible de grande valeur" que les Etats-Unis cherchaient à éliminer, a-t-il ajouté, sans donner plus de détails.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

terrorismeIrak: les otages de l'Etat islamique, libérés par un commando américain, parlent de leur captivitéIrak: les otages de l'Etat islamique, libérés par un commando américain, parlent de leur captivité

Etat islamique: des images impressionnantes de la libération de 70 otagesEtat islamique: des images impressionnantes de la libération de 70 otages

OupsSuède: un club de barbus avec un drapeau noir pris pour des terroristes de l'Etat islamiqueSuède: un club de barbus avec un drapeau noir pris pour des terroristes de l'Etat islamique

Top