06.08.2015, 15:24

Etats-Unis: le lobby des armes NRA réclame un policier armé par école

chargement
La conférence de presse de la NRA a été interrompue à deux reprises par des manifestants qui l'ont accusée de "tuer" des enfants.

Massacre La seule réponse aux fusillades meurtrières comme celle de Newtown aux Etats-Unis est de placer un policier armé devant chaque école selon le lobby des armes NRA.

Le puissant lobby américain des armes NRA a estimé vendredi que la seule réponse aux fusillades meurtrières comme celle de Newtown était de placer un policier armé devant chaque école. Barack Obama a promis des mesures, alors qu'une minute de silence était observée à travers le pays en hommage aux 26 victimes de la tuerie.

"La seule façon de stopper un méchant avec une arme est de lui opposer quelqu'un de bien avec une arme", a estimé le vice-président exécutif de la National Rifle Association, Wayne Lapierre. Il a aussi dénoncé le rôle des films et jeux vidéo violents.

"Avec toute l'aide internationale financée par les Etats-Unis, avec tout l'argent du budget fédéral, ne pouvons-nous pas mettre un policier devant chaque école?", a-t-il lancé. "Je demande aujourd'hui au Congrès d'agir immédiatement et de faire ce qui est nécessaire" dans ce sens, a-t-il ajouté.

A chaque fusillade meurtrière qui endeuille l'Amérique, les regards se tournent vers la NRA, cette association de quatre millions de membres qui personnifie à elle seule le 2e amendement de la Constitution et le droit pour les Américains de porter des armes.

Mais il a fallu cette fois-ci quatre jours pour que la NRA se manifeste après la mort par balles de 26 personnes - dont 20 enfants - dans une école à Newtown (Connecticut, nord-est) le 14 décembre. Sa conférence de presse, vendredi, a été interrompue à deux reprises par des manifestants qui l'ont accusée de "tuer" des enfants.

Minute de silence

Une semaine exactement après la tuerie, une minute de silence a par ailleurs été observée à 09h30 dans tout le pays en hommage aux victimes.

Les cloches de plusieurs églises ont sonné 26 fois en souvenir des 20 enfants et des six adultes tués au fusil d'assaut par un jeune homme de 20 ans dans l'école de Sandy Hook vendredi dernier. L'assaillant avait auparavant tué sa mère à son domicile.

Le président Barack Obama a observé une minute de silence à la Maison Blanche, qui avait appelé sur Twitter les Américains à se joindre à cet hommage nommé sur le réseau social  MomentforSandyHook.

"20 enfants magnifiques et 6 adultes remarquables. Ensemble, nous continuerons et nous ferons en sorte que notre pays soit digne de leur mémoire", a indiqué M. Obama dans un tweet diffusé sur le compte de la présidence.

Les plus hauts responsables religieux américains se sont réunis à la Cathédrale nationale de Washington pour "appeler les responsables politiques à continuer à prendre des actions rapides dans le but de mettre fin à la violence des armes et honorer les vies perdues à Newtown".

Obama promet des mesures

Le président américain a promis de prendre des mesures dans ce sens, en réponse à la signature par plus de 400'000 personnes d'une pétition en ligne.

"Au cours des jours qui ont suivi cette déchirante tragédie de Newtown, dans le Connecticut, des centaines de milliers d'entre vous, depuis les cinquante Etats, ont signé une pétition nous demandant de prendre des mesures sérieuses pour résoudre l'épidémie de violence Armée dans le pays", a déclaré M. Obama dans une vidéo publiée sur internet. "Nous vous entendons", a-t-il dit.

M. Obama a appelé le Congrès à voter une loi interdisant les fusils d'assaut et les chargeurs à grande capacité, et comblant les vides juridiques permettant d'acheter des armes sans vérification des antécédents de l'acheteur. Il a également nommé mercredi son vice-président Joe Biden à la tête d'un groupe de travail chargé de trouver des moyens de prévenir ces tueries.

M. Obama a enfin appelé les Américains ordinaires, les représentants de la loi et les détenteurs d'armes à feu à faire campagne publiquement et à envoyer une pétition au Congrès pour soutenir les réformes.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du mardi 7 avrilCoronavirus: les nouvelles du mardi 7 avril

TransplantationTransplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souchesTransplantation: meilleures chances de survie avec de jeunes donneurs de cellules souches

IncendieUkraine: le feu de forêt continue de s'étendre près de TchernobylUkraine: le feu de forêt continue de s'étendre près de Tchernobyl

Fake newsCoronavirus: WhatsApp empêche le partage massif de messagesCoronavirus: WhatsApp empêche le partage massif de messages

PédophilieAccusé d'abus sexuels, le cardinal George Pell a été acquitté en AustralieAccusé d'abus sexuels, le cardinal George Pell a été acquitté en Australie

Top