Etats-Unis: Obama a signé le budget américain pour les deux années à venir

chargement

Economie Transformant en loi un compromis arraché de haute lutte entre démocrates et républicains, Barack Obama a signé jeudi le budget des Etats-Unis pour les deux ans à venir.

  27.12.2013, 07:24
Le président américain Barack Obama a signé jeudi le budget des Etats-Unis pour les deux années à venir.

Le président américain Barack Obama a signé jeudi le budget des Etats-Unis pour les deux années à venir, a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué. Il a ainsi transformé  en loi un compromis arraché de haute lutte entre démocrates et républicains.

Depuis Hawaii où il passe ses vacances de fin d'année en famille, le président a promulgué un texte censé envoyer le signal d'une plus grande stabilité fiscale, après le psychodrame provoqué par la paralysie partielle des administrations fédérales en octobre.

Ce compromis bipartisan, qui avait été entériné mi-décembre par les deux Chambres du Congrès, fixe le cadre des dépenses pour 2014 et 2015 tout en annulant les coupes automatiques qui devaient entrer en vigueur le 1er janvier.

Grâce à l'annulation partielle de cette austérité, les dépenses fédérales, après deux années de baisse historique, devraient repartir à la hausse en 2014, passant de 967 milliards de dollars (866 milliards de francs) pour 2013 à 1012 milliards en 2014 et 1014 milliards en 2015.

Les dépenses militaires, qui devaient subir une réduction nette, vont par ailleurs légèrement augmenter. Les républicains ont concédé une hausse de plusieurs taxes et redevances mais les impôts n'ont pas été augmentés, conformément à leur promesse. Les grandes réformes de l'Etat-providence (programmes de retraite, Santé, aides sociales) ou du code fiscal sont, elles, reportées sine die.

"C'est une bonne première étape", avait estimé M. Obama au moment de son adoption par le Sénat, se félicitant que les Américains n'aient pas à subir durant deux ans "une nouvelle fermeture douloureuse et peu judicieuse de l'administration".

Le président a également promulgué jeudi le budget 2014 du Pentagone, qui avait aussi été approuvé par le Congrès à la suite d'un compromis entre démocrates et républicains, et qui assouplit notamment les restrictions sur le transfert à l'étranger des détenus de Guantanamo.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiquePrésidentielle en Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur avec 62% des voixPrésidentielle en Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur avec 62% des voix

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 18 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du 18 juin

Positive attitudeMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaineMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Chaque semaine, nous vous proposons de sortir de l’actu souvent anxiogène à la découverte des bonnes nouvelles qui...

  18.06.2021 20:00

drame humanitaire83 millions de réfugiés et déplacés en 2020, un record83 millions de réfugiés et déplacés en 2020, un record

électionsPrésidentielles françaises: le barrage contre Le Pen prêt à céderPrésidentielles françaises: le barrage contre Le Pen prêt à céder

Le barrage contre Le Pen prêt à céder

Les élections régionales des 20 et 27 juin font figure de test à moins d’un an de la présidentielle. Et le RN de Marine...

  18.06.2021 07:20
Premium

Top