21.10.2019, 00:01

Evo Morales, agitateur épris de stabilité

Premium
chargement
Evo Morales, agitateur épris de stabilité

BOLIVIE Pour la première fois depuis son élection en 2005, le président n’était pas assuré de l’emporter, lors des élections d’hier.

Parfois accompagné d’une Bolivienne indigène en tenue traditionnelle, Evo Morales promet à ses compatriotes un «Futur sûr» tracé d’un bleu éclatant, signature du parti MAS (Mouvement vers le socialisme). «Evo es pueblo» (Evo, c’est le peuple), affirment les affiches de campagne du président bolivien sortant, qui postulait, hier, à sa quatrième présidentielle de suite. Et ce, alors que la...

À lire aussi...

ExplorationEspace: décollage historique d’une fusée SpaceX avec deux astronautesEspace: décollage historique d’une fusée SpaceX avec deux astronautes

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 30 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 30 mai

ViolencesEtats-Unis: déploiement de forces sans précédent à MinneapolisEtats-Unis: déploiement de forces sans précédent à Minneapolis

Déploiement de forces à Minneapolis

Alors que de violentes manifestations se poursuivent à Minneapolis, suite au décès d’un noir après une arrestation...

  30.05.2020 21:12

ScienceEspace: les astronautes sont prêts à partir avec leur fusée SpaceXEspace: les astronautes sont prêts à partir avec leur fusée SpaceX

EnvironnementAllemagne: protestation lors de la mise en service d’une centrale à charbonAllemagne: protestation lors de la mise en service d’une centrale à charbon

Vague de protestations en Allemagne

Alors que l’Allemagne avait annoncé un plan de sortie du charbon, une nouvelle centrale a ouvert ses portes samedi. De...

  30.05.2020 17:27

Top