Exposition universelle: Dubaï choisie pour accueillir l'édition 2020

chargement

verdict L'édition 2020 de l'Exposition universelle aura lieu à Dubaï aux Emirats arabes unis. La ministre d'Etat Reem Al Hashimy a estimé à 6,5 milliards d'euros les investissements nécessaires pour la construction du site de l'exposition.

  27.11.2013, 19:03
Les délégués du Bureau international des Expositions ont accordé 116 voix à Dubaï et 47 à sa rivale russe Ekaterinbourg.

Dubaï a été désignée mercredi pour organiser l'Exposition universelle 2020, à l'issue de trois tours de scrutin. Les délégués du Bureau international des Expositions (BIE), réunis à Paris, ont accordé 116 voix à la cité-Etat et 47 à sa rivale russe Ekaterinbourg, pour une seule abstention.

Le verdict a été accueilli par les cris de joie et applaudissements de la délégation émiratie, emmenée par le ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis Cheikh abdullah Ben Zayed Al Nahyan. Dubaï a salué cette décision avec un grand feu d'artifice, promettant d'en faire un événement qui "étonnera le monde".

Dès l'annonce du résultat, Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde qui culmine à 828 mètres, s'est illuminée comme un arbre de Noël sous les yeux de nombreux Dubaïotes. Petit port du Golfe jusqu'à la moitié du siècle dernier, la ville s'est imposée en plaque tournante de la région.

Izmir et São Paulo recalées

Les quatre villes candidates, Dubaï, Ekaterinbourg, Izmir et São Paulo, avaient présenté leurs atouts aux délégués des 168 pays membres du BIE, avec des arguments qui se rejoignaient au moins sur l'image de dynamisme et d'adaptation aux défis du futur que chacune d'elles veut incarner.

Izmir (Turquie) a été éliminée au deuxième tour et São Paulo (Brésil) dès le premier tour du vote organisé à bulletins secrets pour choisir la ville qui succédera à Milan, organisatrice de l'Exposition 2015.

Pour l'emporter, Dubaï a misé sur l'image "différente" d'un monde arabe tolérant et ouvert, afin de contrer les réticences liées à l'instabilité au Proche-Orient et aux atteintes aux droits de l'homme dans plusieurs pays de la région.

6,5 milliards d'euros d'investissements

La ministre d'Etat Reem Al Hashimy a estimé à 6,5 milliards d'euros les investissements nécessaires pour la construction du site de l'exposition, entre les aéroports de Dubaï et d'Abou Dhabi, la capitale fédérale.

"Nous avons parcouru un long chemin en deux ans", depuis le dépôt de candidature de Dubaï, "alors imaginez ce que nous pouvons faire en 2020", a plaidé Reem al Ashimi lors d'une présentation pleine d'assurance.

Elle a présenté une série de films au ton futuriste sur la ville-champignon du Proche-Orient, ses infrastructures, la diversité de ses équipements technologiques, "une ville capable de travailler avec le monde et d'accueillir le monde", et notamment avec l'Afrique voisine.

Caution des autorités russes

Ekaterinbourg, ville industrielle de l'Oural, avait mis dans la balance tout le poids des autorités politiques russes: le vice-Premier ministre en charge de l'économie Arkady Dvorkovich avait fait le déplacement pour assurer de "l'engagement total de la Russie" et du "soutien" du président Vladimir Poutine.

Dans une vidéo, le Premier ministre Dimitri Medvedev demandait de "donner une chance à la Russie" sur ce projet dont le thème était "l'esprit global". Le projet insistait sur la richesse culturelle du pays. Le chef d'orchestre Valery Guerguiev était, lui aussi, venu plaider la cause d'Ekaterinbourg.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en SuisseCoronavirus: plusieurs manifestations anti-Covid en Suisse

ClimatSuède: Greta Thunberg n’attend «pas de grands changements» de la COP26Suède: Greta Thunberg n’attend «pas de grands changements» de la COP26

MémoireFrance: hommages à Samuel Paty dans sa ville, son collège et à l’ElyséeFrance: hommages à Samuel Paty dans sa ville, son collège et à l’Elysée

EnquêteNorvège: la conversion à l’islam du tueur à l’arc en questionNorvège: la conversion à l’islam du tueur à l’arc en question

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 15 octobre

Top