Ferry en feu dans l'Adriatique: au moins 7 morts

chargement

sauvetage Une vaste opération de sauvetage est toujours en cours lundi en mer Adriatique où un ferry a pris feu dimanche avec 478 personnes à bord. La catastrophe a fait au moins sept morts.

  29.12.2014, 13:00
La marine militaire italienne et les autorités maritimes grecques ont assuré des rotations pour venir au secours des passagers pris au piège du navire.

Le bilan s'est alourdi après l'incendie sur un ferry dimanche en mer Adriatique, au large de la Grèce. Quatre corps ont été repêchés lundi, ce qui porte le nombre de victimes à sept. Les équipes de secours s'activaient pour évacuer la centaine de personnes encore coincées à bord.

"Les autorités italiennes ont confirmé que quatre corps, dont on ne connaît pas l'identité, ont été repêchés", a déclaré Miltiadis Varvitsiotis aux médias. Le ministre a souligné que jusque-là, "il y a 391 rescapés" sur les 478 passagers et membres d'équipage à bord du ferry en feu.

Dimanche, un passager grec avait déjà été repêché, et son identité, communiquée aux médias. L'homme avait glissé au moment d'embarquer sur une chaloupe. Quatre personnes sont blessées.

L'opération de sauvetage s'est poursuivie toute la nuit, dans des conditions difficiles. Vers 9h30 heure, la marine militaire italienne indiquait que 329 personnes avaient été récupérées par les hélicoptères et les navires envoyés sur place.

A la mi-journée, le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a précisé qu'une soixantaine de personnes se trouvaient encore à bord du navire, ballotté par une mer démontée, souffrant du froid après avoir respiré des heures durant la fumée de l'incendie désormais circonscrit.

Enquête criminelle

Les premiers rescapés sont arrivés dans la nuit de dimanche à lundi à Brindisi, à environ 40 milles (75 km) de la position estimée du ferry en mer Adriatique, ou plus au sud à Otranto. Tôt lundi matin, le cargo "Spirit of Piraeus" est entré dans le port de Bari avec à son bord 49 rescapés, en majorité grecs, dont quatre enfants, selon les autorités italiennes.

Equipe médicale à bord

Les opérations de secours sont coordonnées à partir du San Giorgio, un navire de la marine italienne. Celle-ci a assuré, avec les autorités maritimes grecques, 37 rotations au total, selon les garde-côtes.

Six hélicoptères de la marine italienne ont procédé aux évacuations, avec un maximum de six ou sept personnes par rotation et des conditions encore plus délicates de nuit. La plupart des rescapés sont indemnes.

Une équipe médicale a été hélitreuillée à bord du ferry de 187 mètres pour assister les passagers et membres d'équipage qui s'y trouvent encore, a précisé la marine italienne.

Parti de Patras, dans l'ouest de la Grèce, le ferry devait se rendre au port italien d'Ancône. Il se trouvait à 44 miles nautiques au nord-ouest de Corfou lorsque le feu s'est déclaré aux alentours de 5h30 dans le garage inférieur, où se trouvent plus de 200 véhicules.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnlèvementEnlèvement de Mia: le complotiste Rémy Daillet et sa famille expulsés de MalaisieEnlèvement de Mia: le complotiste Rémy Daillet et sa famille expulsés de Malaisie

DiplomatieLe G7 est en quête d’unité face à la Chine et la pandémieLe G7 est en quête d’unité face à la Chine et la pandémie

live
En directCoronavirus: la restauration veut utiliser la TVA pour rembourser les prêts CovidCoronavirus: la restauration veut utiliser la TVA pour rembourser les prêts Covid

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 juin

sain et sauf…Insolite: un pêcheur sain et sauf après avoir été «avalé» par une baleineInsolite: un pêcheur sain et sauf après avoir été «avalé» par une baleine

Top