Feu vert à la prolongation des frappes françaises en Syrie

chargement

Etat islamique "Il n'y a pas d'alternative, nous devons anéantir Daech" a déclaré mercredi Manuel Valls devant les députés français qui ont donné leur feu vert à la poursuite des frappes en Syrie.

  25.11.2015, 20:03
Le Premier ministre Manuel Valls à la tribune de l'Assemblée.

Les députés français ont massivement donné leur feu vert mercredi à la poursuite des frappes françaises en Syrie pour "anéantir" l'Etat islamique. Ces raids avaient été décidés début septembre par François Hollande et intensifiés depuis les attentats du 13 novembre.

"Le 13 novembre a changé la donne. Une riposte à la mesure de l'agression que nous avons subie s'est imposée", a déclaré le Premier ministre Manuel Valls à la tribune de l'Assemblée. "Il n'y a pas d'alternative, nous devons anéantir Daech."

Il a plaidé pour la poursuite et l'intensification des frappes et a été largement suivi, puisque le vote a été acquis par 515 voix contre quatre. Tous les groupes de l'Assemblée, de la majorité comme de l'opposition, ont voté en faveur de la prolongation de l'intervention. Seul le Front de gauche s'est abstenu.

"Daech commence donc à reculer, c'est la preuve que cette organisation peut être vaincue et pour cela nous devons aller encore plus loin, plus fort parce que cette Armée terroriste a encore des ressources", a poursuivi Manuel Valls. "Nous sommes en guerre, mais nous n'en sommes qu'au début, elle demandera de la constance et de la ténacité, cette guerre sera longue."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerrorismeAttentats de Paris: le logeur présumé d'Abaaoud présenté à un jugeAttentats de Paris: le logeur présumé d'Abaaoud présenté à un juge

TourismeAttentats de Paris: les réservations de vols vers la capitale en très forte baisseAttentats de Paris: les réservations de vols vers la capitale en très forte baisse

Attentats de ParisAttentats de Paris: l'appartement de Saint-Denis ravagéAttentats de Paris: l'appartement de Saint-Denis ravagé

Top