Formation d’imams «made in Germany»

chargement

ALLEMAGNE Pour tenter de restreindre le nombre d’«imams importés», Berlin lance la première formation professionnelle de cadres religieux soutenue par l’Etat. Mais l’initiative reste contestée.

Par Yannick PASQUET, Osnabrück (DE) – ATS
  17.06.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Un imam prend la parole à la mosquée Milli Görü de Hanovre, Basse-Saxe, en mai 2021.

Une quarantaine de futurs responsables musulmans du culte, hommes et femmes, entament un cursus de deux ans dispensé par le Collège de l’islam à Osnabrück, dans le nord-ouest du pays. Les premiers cours se sont déroulés lundi parmi les 12’000 volumes de la vaste bibliothèque acquise en Egypte. Ouverte aux titulaires d’un bachelor en théologie islamique ou d’un diplôme équivalent, la formation propose des apprentissages jalonnés par des stages et axés sur la...

À lire aussi...

JusticeSoupçons de fraude à l’aide sociale: Berne enquête sur un imam biennoisSoupçons de fraude à l’aide sociale: Berne enquête sur un imam biennois

ReligionLucerne: suspecté d’appel à la violence contre les femmes, l’imam de Kriens viré par sa mosquéeLucerne: suspecté d’appel à la violence contre les femmes, l’imam de Kriens viré par sa mosquée

ReligionUniversité de Genève: cours facultatifs aux imams pour un "islam éclairé"Université de Genève: cours facultatifs aux imams pour un "islam éclairé"

menaceIslamisme: la Suisse ne se préoccupe pas suffisamment des imams radicauxIslamisme: la Suisse ne se préoccupe pas suffisamment des imams radicaux

Top