11.08.2020, 10:13

France: une fusillade à Toulouse fait un mort et deux blessés

chargement
Le drame s'est déroulé près de la station de métro des Trois-Cocus.

Fait divers Un homme a été tué et deux blessés «avec une arme de gros calibre» lundi soir près d’une station de métro dans un quartier sensible de Toulouse confronté à un important trafic de drogue.

Selon la police, les faits se sont déroulés lundi vers 22 h 50 chemin des Izards, près de la station de métro Trois Cocus. L’homme tué, âgé de 29 ans, n’était pas connu des services de police, contrairement aux deux blessés, connus pour des affaires de stupéfiants et déjà condamnés, selon le parquet. Leur vie n’est pas en danger.

Mardi matin, une tache de sang, en partie camouflée par du sable, était toujours visible place Micoulaud, au cœur du quartier, devant le bureau de La Poste, a constaté un journaliste de l’AFP.

Là où ça a tiré, il y a toujours des dealers. C’est dingue ce qui se passe dans le quartier. Dès que je peux, je déménage.
Un habitant du quartier où s’est déroulé la fusillade

Des armes de guerre

Une «dizaine de douilles d’arme de gros calibre» ont été retrouvées par les forces de l’ordre sur place, a précisé à l’AFP le secrétaire régional du syndicat Unité SGP Police Didier Martinez.

«Une nouvelle fois, les armes ont parlé et c’est du gros calibre. Et ça se passe sur la voie publique. Les passants ont été très choqués, c’était la panique», a-t-il ajouté.

Le service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse est en charge de l’enquête.

 

 

«Panique» au jardin d’enfants

«C’était la panique, j’étais au parc avec ma fille, juste derrière la Poste», a confirmé mardi matin un habitant d’un immeuble de sept étages à seulement 100 mètres de la fusillade. «Là où ça a tiré, il y a toujours des dealers. C’est dingue ce qui se passe dans le quartier. Dès que je peux, je déménage», a-t-il lancé.

Force est de constater l’assourdissant silence des autorités administratives et gouvernementales concernant Toulouse.
Didiez Martinez, secrétaire régional du syndicat Unité SGP

Des familles qui se trouvaient au jardin d’enfants en cette soirée de canicule ont pris leurs jambes à leur cou quand les coups de feu ont retenti, une femme enceinte a chuté dans sa fuite, selon des témoignages.

«Malgré les appels désespérés du maire de la ville, malgré le constat sans appel qu’Unité SGP, syndicat majoritaire, argumente à l’occasion des tragiques faits divers qui impactent la sécurité publique de la 4ème ville de France, force est de constater l’assourdissant silence des autorités administratives et gouvernementales concernant Toulouse», déplore le responsable d’Unité SGP dans un communiqué.

 

 

Le syndicaliste a rappelé que dans la Ville rose les trafics de drogue étaient «en pleine expansion» avec «des opérations promotionnelles de vente, des provocations quotidiennes envers les forces de l’ordre, une défiance sans égale durant le confinement, des sommes d’argent brassées colossales».

Fin juin, seize personnes avaient été arrêtées dans le cadre d’une importante opération de lutte contre le trafic de drogue dans le quartier des Izards. Mi-juillet, un homme d’une vingtaine d’années avait été tué par balle en pleine nuit à proximité du Stadium de Toulouse.

En savoir plus : Christopher Aurier, tué par balles à Toulouse : «Il est mort pour rien»

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FranceToulouse: le preneur d’otages du bar-PMU à Blagnac a été arrêtéToulouse: le preneur d’otages du bar-PMU à Blagnac a été arrêté

DrameFrance: un conducteur fonce sur des passants et fait trois blessés près de ToulouseFrance: un conducteur fonce sur des passants et fait trois blessés près de Toulouse

Attentats de ParisLutte antiterrorisme: une série de perquisitions à Bobigny, Toulouse et GrenobleLutte antiterrorisme: une série de perquisitions à Bobigny, Toulouse et Grenoble

FranceRèglement de compte à Toulouse, deux mortsRèglement de compte à Toulouse, deux morts

Top