26.12.2011, 19:33

France: vers une sortie de la crise des aéroports

chargement
Une issue semble se dessiner en France après le 11e jour de grève des agents de sécurité des aéroports.
Par ats/afp

Aviation Une sortie de crise se dessine après le 11e jour de grève des agents de sécurité des aéroports français.

Les aéroports français connaissaient lundi une sortie de crise au 11e jour d'une grève des agents de sécurité dont la majorité des syndicats ont signé un accord avec le patronat sur la revalorisation de leurs salaires, selon des sources syndicales.

Cette grève avait conduit le gouvernement à faire intervenir les forces de l'ordre dans les aéroports. Quatre des cinq syndicats ayant appelé à la grève (FO, CFTC, CFDT et Unsa) ont décidé d'accepter les propositions du patronat. Ce dernier a offert une prime annuelle afin de sortir du conflit, ont annoncé des responsables syndicaux.

«Nous avons pris nos responsabilités. Nous avons signé cet accord suite à la demande de très nombreux salariés qui souhaitaient sortir du conflit», a déclaré Erik Biro, secrétaire général de l'UNSA-FMPS, alors que plus tôt dans la matinée la poursuite de la grève avait été votée.

Gain partiel de cause

«Nous leur demandons maintenant de reprendre le travail. Grâce à cet accord, nous avons fortement limité la casse, même s'il n'a pas atteint les objectifs par rapport à nos revendications initiales», a- t-il poursuivi. Les syndicats réclamaient une augmentation de 200 euros du salaire mensuel, qui se situe en moyenne entre 1100 et 1600 euros.

L'accord proposé prévoit une prime annuelle de «performance» uniforme de 500 ou 800 euros, ainsi que l'augmentation d'autres primes, ainsi qu'une négociation ultérieure sur les conditions de travail.

Le mouvement, qui avait débuté le 16 décembre, s'est traduit surtout par des retards et quelques annulations de vols. Il avait donné des signes d'essoufflement dimanche, le pourcentage des grévistes étant tombé à 38 %.

Peu d'impact

«Les négociations étaient bloquées. Le patronat a rouvert une fenêtre de négociations, et après consultation de notre base, nous constatons que les proposions sont mieux que rien», a expliqué Thierry Fressart, de la CFDT.

Des négociations s'ouvriront au premier semestre 2012 pour fixer les modalités de l'augmentation de la prime proposée par le patronat, a-t-il précisé. De son côté, la CGT, non signataire, a fait savoir qu'elle allait «consulter ses bases».

Le mouvement est globalement resté tout au long du mouvement sans grand impact sur le trafic pour les passagers, le gouvernement ayant fait appel aux forces de l'ordre pour remplacer les grévistes, notamment à l'aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle. M. Biro a déploré «l'atteinte à la grève» faite par le gouvernement en usant de ce procédé «inédit».

Ministres contents

La présence des forces de l'ordre doit se poursuivre à Roissy «jusqu'à la reprise normale du travail».

A Lyon, aéroport le plus touché par le mouvement, les syndicats ont eux annoncé que les agents allaient reprendre le travail mardi matin. A Nice, le préavis de grève qui courait à compter de mardi 00h00 a été levé.

Le ministre des Transports Thierry Mariani et la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, qui avaient nommé deux médiateurs pour ce conflit, ont exprimé leur satisfaction. «Cet accord permet une reprise du trafic aérien dans les meilleures conditions au lendemain des fêtes de Noël», écrivent-ils dans un communiqué.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 24 octobre

DrameCameroun: au moins huit enfants tués dans l’attaque d’une écoleCameroun: au moins huit enfants tués dans l’attaque d’une école

DiplomatieFrance-Turquie: l’Elysée dénonce les «déclarations très offensives» du président ErdoganFrance-Turquie: l’Elysée dénonce les «déclarations très offensives» du président Erdogan

EnvironnementGalápagos: population de pingouins et de cormorans en hausseGalápagos: population de pingouins et de cormorans en hausse

PANDÉMIELa deuxième vague heurte de plein fouet l’AllemagneLa deuxième vague heurte de plein fouet l’Allemagne

Top