29.05.2018, 11:40

Fusillade à Liège: trois morts, dont deux policiers, l'assaillant abattu

chargement
En plus de l'assaillant, deux policiers et un passant ont été tués.

acte terroriste privilégié Deux policiers belges et un passants ont été tués mardi matin au cours d'une fusillade dans le centre de Liège, en Belgique, avant que l'assaillant ne soit abattu.

Un homme a tué par balles trois personnes dont deux policières mardi matin à Liège, en Belgique. Il a ensuite pris une otage dans un établissement scolaire avant d'être abattu par les forces de l'ordre. L'auteur présumé serait un petit délinquant qui venait de sortir de prison où il s'était apparemment radicalisé.

Le dossier a été confié à un juge d'instruction antiterroriste, car "des éléments vont dans la direction d'un acte terroriste", a justifié Eric Van Der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. La fusillade s'est produite vers 10h30 sur le boulevard d'Avroy, une grande artère de la ville.

L'assaillant était un ressortissant belge de 36 ans, connu des services de police pour des affaires de droit commun. Jugé "instable", il avait été incarcéré dans une prison proche de Liège pour une affaire de drogue, mais avait bénéficié lundi d'une libération conditionnelle.

 

 

Un député belge, George Dallemagne, membre de plusieurs commissions parlementaires sur la sécurité, a indiqué que le suspect était fiché depuis l'an dernier pour radicalisation après s'être apparemment converti à l'islam en prison. Ces révélations n'ont pas manqué de soulever des questions sur sa libération sans qu'il fasse l'objet d'une surveillance policière.

Policiers blessés

L'homme a d'abord agressé au couteau deux agentes de police, avant de s'emparer de leurs armes de service pour les abattre. Ces deux femmes, employées de la police locale âgées de 45 et 53 ans, ont été "agressées par l'arrière", recevant "de multiples coups de couteaux", a dit lors d'une conférence de presse le procureur de Liège, Philippe Dulieu.

Le suspect a poursuivi son chemin à pied et a tiré sur le passager d'une voiture en stationnement, un professeur stagiaire de 22 ans qui a également été tué. Il est ensuite entré dans un lycée, où il a pris en otage une employée. La Police antibanditisme (PAB) de Liège est intervenue. L'homme est sorti du lycée en faisant feu et en blessant quatre policiers aux jambes avant d'être abattu.

 

 

"Violence lâche et aveugle"

Personne n'a en revanche été blessé lors de la prise d'otage dans le complexe scolaire Athénée Léonie de Waha, mais des élèves ont dû être évacués vers d'autres écoles. "Tous les enfants vont bien, ceux du primaire et de maternelle n'ont rien vu, ils ont été évacués par l'arrière de l'école", a dit Julie Fernandez, mère d'un enfant de 7 ans et par ailleurs députée fédérale.

Le bourgmestre (maire) de Liège Willy Demeyer a précisé devant la presse que l'établissement ne rouvrirait que jeudi, de manière à organiser d'ici là la prise en charge psychologique des élèves. Le Premier ministre belge Charles Michel a dénoncé dans un tweet une "violence lâche et aveugle".

La Belgique, frappée par des attentats djihadistes qui ont fait 32 morts le 22 mars 2016, a été depuis le théâtre de plusieurs agressions contre des militaires ou des policiers.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

drameCourse poursuite police-migrants en Belgique: une fillette tuée par balleCourse poursuite police-migrants en Belgique: une fillette tuée par balle

HomicideBelgique: un maire a été retrouvé égorgé dans un cimetièreBelgique: un maire a été retrouvé égorgé dans un cimetière

TerrorismeBelgique: deux soldats agressés à Bruxelles, l'assaillant a été tuéBelgique: deux soldats agressés à Bruxelles, l'assaillant a été tué

Top