07.01.2019, 07:58

Gabon: une tentative de coup d'Etat militaire est en cours

chargement
Les militaires ont lu un message à la radio et à la télévision gabonaise, tôt lundi matin.

afrique Les militaires sont en train de prendre le pouvoir au Gabon, ce lundi matin. Des coups de feu ont été entendus dans la capitale Libreville, alors que le président Ali Bongo est en convalescence au Maroc après un AVC.

Des militaires gabonais ont lu un message à la radio d'Etat lundi vers 06H30 heures (05h30 GMT) appelant le peuple gabonais à se "lever" et annonçant la prochaine mise en place d'un "Conseil national de restauration" en l'absence du président Ali Bongo Ondimba en convalescence au Maroc.

Des coups de feu ont été entendus au même moment par l'AFP autour de la Radio Télévision Gabonaise (RTG), sur le boulevard Triomphal, dans le centre de Libreville.

 

 

Des blindés des forces de sécurité gabonaises bloquaient à 07H00 l'accès à ce boulevard, a constaté un correspondant.

Le message a été lu par un militaire se présentant comme commandant-adjoint de la Garde Républicaine (GR), et se disant président d'un Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS).

Trois militaires, coiffés des bérets verts de la GR, étaient visibles sur une vidéo de leur prise de parole circulant sur les réseaux sociaux et authentifiée par l'AFP.

 

 

Le mouvement "demande à tous les jeunes des forces de défense et de sécurité et à toute la jeunesse gabonaise de se joindre à nous", a déclaré le militaire en annonçant la mise en place de ce "Conseil national de restauration".

"Nous ne pouvons abandonner la patrie", a-t-il déclaré en jugeant les institutions "illégitimes et illégales".

Il a souligné que "le jour tant attendu est arrivé où l'armée a décidé de se mettre aux côtés de son peuple afin de sauver le Gabon du chaos".

 

 

"Si vous êtes en train de manger, arrêtez. Si vous êtes en train de prendre un verre, arrêtez. Si vous dormez, réveillez-vous. Réveillez vos voisins (...), levez vous comme un seul homme et prenez le contrôle de la rue", a encore déclaré le militaire à la radio, appelant à occuper les édifices publics et aéroports dans tout le pays.

Le 24 octobre, alors qu'il se trouvait en Arabie saoudite, le président Bongo, victime d'un AVC, a été hospitalisé à Ryad où il a été soigné pendant plus d'un mois avant d'être transféré à Rabat, où il se trouve toujours en convalescence.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EducationAfrique: le Gabon n'a pas de date de rentrée scolaireAfrique: le Gabon n'a pas de date de rentrée scolaire

TurquieTurquie: 23 condamnations à perpétuité suite au coup d'État manqué du 15 juilletTurquie: 23 condamnations à perpétuité suite au coup d'État manqué du 15 juillet

Top