Glissement de terrain en Inde: au moins 150 villageois tués

chargement

catastrophe 44 maisons d'un village indien ont été ensevelies par un énorme glissement de terrain. Le bilan pourrait dépasser les 150 morts

  31.07.2014, 07:11
L'éboulement a enseveli le village de Malin, dans le district de Pune, où les communications ont été coupées.

Un village du Maharashtra, dans l'ouest de l'Inde, a été enseveli par un gigantesque glissement de terrain. Le bilan pourrait dépasser les 150 morts, a indiqué mercredi un responsable sanitaire. Le Premier ministre a fait part de son "accablement" sur son compte Twitter.

"Nous avons 19 corps et nous pensons en retrouver encore 140 en considérant que 44 maisons ont été ensevelies", a dit le directeur adjoint des services de Santé du district de Pune dans l'ouest de l'Inde où une colline s'est effondrée provoquant des avalanches de boue et de rochers. Neuf équipes de secouristes, soit un total de 378 personnes, ont été mobilisées.

L'éboulement a enseveli le village de Malin, dans le district de Pune, où les communications ont été coupées. La télévision a montré des images spectaculaires d'une véritable avalanche de boue de rochers et d'arbres provoquant des nuages de poussière. "Le problème pour nous est que plus nous enlevons de boue et plus il y en a qui s'accumule en raison des pluies incessantes", a indiqué Pravin Sadhale, membre d'un organisme de secours.

Secouristes gênés

La police a isolé le village le plus touché par le glissement de terrain afin d'y rétablir l'ordre alors que des foules nombreuses ont tenté de s'approcher du lieu du drame, ce qui a gêné considérablement le travail des secouristes. Actuellement, seuls les ambulances et les véhicules de secours sont autorisés à pénétrer sur les lieux de la catastrophe.

"Le nombre exact des victimes n'est pas connu, car nous avançons doucement afin de retirer avec précaution les personnes coincées sous les décombres", a indiqué Saurav Rao, un responsable des autorités locales, à l'agence Press Trust of India. Une trentaine d'ambulances sont parties sur les lieux, a-t-il ajouté.

Torrents de pluie

Des torrents de pluie se sont abattus pendant des jours sur le Maharashtra, en raison de la mousson. Lors de la saison des pluies de 2013, environ 6000 personnes sont décédées ou ont été portées disparues dans des crues soudaines ou des glissements de terrain dans l'Etat d'Uttarakhand (nord).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobre

TensionsSoudan: le premier ministre renversé ramené chez luiSoudan: le premier ministre renversé ramené chez lui

enquêteCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une armeCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une arme

coutumesJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverseJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverse

réseaux sociauxFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaineFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaine

Top