24.12.2018, 00:01

Gouvernement ferme face aux gilets jaunes

Premium
chargement

L’exécutif français a affiché sa fermeté, hier, au lendemain de l’«acte VI» du mouvement des gilets jaunes. Le président Emmanuel Macron a appelé au rétablissement de «l’ordre», alors que son premier ministre Edouard Philippe a, lui, condamné les quelques débordements du week-end.

A trois jours de Noël, la mobilisation a été moindre que lors des samedis précédents. Quelques échauffourées avec...

À lire aussi...

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

AMÉRIQUE DU SUDLes féministes lèvent le poingLes féministes lèvent le poing

NÉGOCIATIONSLondres menace  de claquer la porteLondres menace  de claquer la porte

live
EpidémieCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à NeuchâtelCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à Neuchâtel

TragiqueEtats-Unis: une fusillade dans une brasserie de Milwaukee fait six mortsEtats-Unis: une fusillade dans une brasserie de Milwaukee fait six morts

Top