//
 24.08.2018, 22:23

Hawaï: l'ouragan Lane arrive, les habitants se préparent au pire

chargement
Plus de 75 centimètres d'eau étaient déjà tombés dans certaines zones de Hawaï jeudi.

Intempéries L'ouragan Lane a commencé à frapper Hawaï vendredi, entre pluies torrentielles et glissements de terrain. Les autorités et les habitants se préparent au pire, et l'état d'urgence a été décrété.

Des pluies torrentielles accompagnées de bourrasques s'abattaient vendredi sur Hawaï, l'ouragan Lane provoquant ses premiers glissements de terrain et crues "catastrophiques". Les autorités exhortaient elles à la vigilance.

Les principales régions habitées de l'archipel, notamment la capitale Honolulu, se préparaient vendredi au pire, même si l'ouragan a été rétrogradé de la catégorie 3 à 2 (sur 5) sur l'échelle Saffir-Simpson. "Il y a un sentiment d'inquiétude mais je garde espoir" que tout se passe bien, confiait à l'AFP un habitant d'Haleiwa, sur l'île d'Oahu.

 

 

Cette puissante tempête, se trouvant à 290 kilomètres au sud de Honolulu continuait cependant à inquiéter les autorités américaines, de nombreux territoires restant en "alerte ouragan" et le président Donald Trump ayant décrété mercredi l'état d'urgence pour le 50e Etat américain.

"Il est très dangereux de rester dehors particulièrement dans les zones où nous savons qu'il y a des crues", a averti vendredi lors d'un point presse Brock Long, chef de l'Agence fédérale des situations d'urgence (Fema). "Les citoyens doivent comprendre que nous nous attendons à des effets majeurs d'ouragan et qu'il va y avoir de la casse", a prévenu M. Long.

 

 

"L'oeil de l'ouragan passera dangereusement près de parties des îles du centre d'Hawaï plus tard aujourd'hui ou ce soir", ce vendredi, précise par ailleurs le CPHC. Les météorologistes du National Weather Service (NWS) ont également prévenu que cet évènement risquait de générer "une crue de longue durée".

Les effets de Lane se faisaient déjà sentir avec des vents forts soufflant sur l'île principale, l'île de Maui et d'Oahu, où se trouve Honolulu. Sur certaines vidéos compilées par un média local jeudi, certaines routes et terrain étaient gorgées d'eau dans l'est d'Hawaï, des touristes immortalisant depuis un pont l'eau d'une rivière dévalant à toute vitesse.

Evacuations

Les météorologistes américains du National Weather Service (NWS) Honolulu, ont enregistré des vents allant de 56 km/h à près de 108 km/h à travers les îles. Et le Centre national des ouragans du Pacifique évoque des "crues catastrophiques en cours sur l'île principale" d'Hawaï.

Plus de 75 centimètres d'eau étaient déjà tombés dans certaines zones de cette île, selon le dernier communiqué du CPHC. Près de 1500 résidents de l'archipel ont été accueillis dans des centres d'évacuation temporaires mis en place par les comtés a indiqué la Croix Rouge américaine.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IntempériesHawaï se prépare à l'arrivée du puissant ouragan LaneHawaï se prépare à l'arrivée du puissant ouragan Lane

Ouragans Irma et MariaIntempéries: les dégâts causés par les ouragans Irma et Maria estimés à 2,28 milliards de francsIntempéries: les dégâts causés par les ouragans Irma et Maria estimés à 2,28 milliards de francs

Plus de 2 milliards de dégâts estimés

Les dégâts des ouragans Irma et Maria à Saint-Martin et en Guadeloupe sont estimés à plus de 2,28 milliards de francs...

  29.11.2017 07:41

MétéoOphélia, tempête tropicale devenue ouragan, menace les côtes atlantiques de l'EuropeOphélia, tempête tropicale devenue ouragan, menace les côtes atlantiques de l'Europe

Top