05.10.2018, 07:21

Indonésie: le bilan du séisme et du tsunami dépasse les 1500 morts

chargement
Une semaine après la catastrophe, de nombreuses routes sont encore fermées, les débris laissés par le tsunami sont partout et de nombreux habitants traumatisés préfèrent dormir dehors dans la crainte de nouvelles secousses.

Catastrophe Le bilan du séisme suivi d'un tsunami qui a frappé l'île indonésienne des Célèbes il y a une semaine ne cesse pas de s’alourdir. On dénombre désormais plus de 1500 morts. Les sauveteurs sont lancées vendredi dans les recherches de la dernière chance pour trouver des survivants.

Les équipes de sauveteurs sont lancées vendredi dans les recherches de la dernière chance pour trouver des survivants du séisme suivi d'un tsunami qui a frappé l'île indonésienne des Célèbes, il y a une semaine. Le dernier bilan fait état de plus 1500 morts.

Selon un porte-parole de l'armée, la catastrophe a fait au moins 1558 morts. Une centaine de personnes sont encore portées disparues.

La ville de Palu, localité de 350'000 habitants en grande partie dévastée, a été particulièrement touchée par le séisme de magnitude 7,5 puis par la vague d'eau destructrice. De nombreux bâtiments et maisons de cette zone ont été réduits à des tas de décombres.

 

 

Les sauveteurs ont concentré leurs efforts sur six sites vendredi, dont une plage et le quartier de Balaroa, où la puissance du séisme avait transformé un temps la terre en bouillie.

A l'hôtel Mercure sur le front de mer de Palu, qui a subi de gros dégâts, les équipes de secours indonésiennes et françaises montrent des signes de frustrations. Ils avaient détecté des indices d'une personne vivante sous les décombres grâce à des chiens et des scanners, mais en reprenant les recherches vendredi, il n'y avait plus de signe de vie.

Aide promise

Hier, "il pouvait y avoir une victime et qui est maintenant décédée. On avait simplement le signal du rythme cardiaque et de la respiration (...) cela veut dire que c'était quelqu'un qui était vraiment immobile, confiné". Mais, "aujourd'hui, on n'a plus de signal'", a expliqué à l'AFP le président de l'ONG française pompiers de l'urgence internationale.

Une semaine après la catastrophe meurtrière, de nombreuses routes sont encore fermées, les débris laissés par le tsunami sont partout et de nombreux habitants traumatisés préfèrent dormir dehors dans la crainte de nouvelles secousses.

 

 

Vingt-neuf pays, dont la Suisse, ont promis leur aide, selon le gouvernement indonésien. L'ONU va verser 15 millions de dollars. Mais en raison des difficultés logistiques, cette assistance n'est guère parvenue pour l'heure à ses destinataires.

En Suisse, la Chaîne du Bonheur organise ce vendredi une collecte nationale pour les victimes de la catastrophe.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TsunamiIndonésie: course contre la montre pour les secours après le séisme et le tsunami sur l’île des CélèbesIndonésie: course contre la montre pour les secours après le séisme et le tsunami sur l’île des Célèbes

TsunamiIndonésie: le bilan du séisme et du tsunami aux Célèbes dépasse les 1400 mortsIndonésie: le bilan du séisme et du tsunami aux Célèbes dépasse les 1400 morts

catastropheIndonésie: le bilan du séisme suivi d'un tsunami grimpe à 1234 mortsIndonésie: le bilan du séisme suivi d'un tsunami grimpe à 1234 morts

Catastrophe naturelleIndonésie: le système d'alerte tsunami a défailli aux CélèbesIndonésie: le système d'alerte tsunami a défailli aux Célèbes

Top