Inflexible, l'Indonésie a exécuté huit condamnés à mort

chargement

JUSTICE Les appels internationaux auront été vains. Jakarta a fait fusiller huit personnes, dont sept étrangers, pour trafic de stupéfiants.

  07.08.2015, 15:22
Premium
A la nouvelle de l'exécution de leurs ressortissants, le gouvernement brésilien a exprimé sa "profonde consternation". 

   KEYSTONE

L'Indonésie a défendu hier l'exécution de huit condamnés à mort dont sept étrangers. Elle a évoqué une "guerre" contre le trafic de drogue sur fond de vives critiques internationales, tandis que des témoins ont rapporté que les détenus étaient morts en chantant.

"Je voudrais dire qu'une exécution n'est pas une tâche plaisante, mais nous devons l'accomplir pour...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 4 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 4 août

drameLa foudre tue 16 personnes lors d’un mariage au BangladeshLa foudre tue 16 personnes lors d’un mariage au Bangladesh

collisionAccident de train en Tchéquie: le bilan s’alourdit à trois morts et près de 40 blessésAccident de train en Tchéquie: le bilan s’alourdit à trois morts et près de 40 blessés

AUSTRALIEConfinement: l’armée s’est déployée à SydneyConfinement: l’armée s’est déployée à Sydney

LibanUn an après l’explosion: Beyrouth toujours fracasséeUn an après l’explosion: Beyrouth toujours fracassée

Beyrouth toujours fracassée

Un an après l’explosion des silos à grain qui avait dévasté la ville, la capitale du pays du Cèdre et ses habitants...

  04.08.2021 07:20
Premium

Top