Insurrection au Burkina Faso

chargement

AFRIQUE La situation échappe au président Blaise Campaoré, qui a décrété, hier, l'état de siège. Nombreux affrontements ou scènes de pillage.

Par TANGUY BERTHEMET
  31.10.2014, 00:01
Premium
En quelques heures, la capitale Ouagadougou, d'ordinaire ordonnée, est devenue une ville de troubles.
KEYSTONE

Le Burkina Faso était gagné, hier, par le chaos. Des milliers de manifestants étaient dans les rues, multipliant les affrontements avec ce qui restait de forces de l'ordre, pillant les maisons des dignitaires du régime et, surtout, hurlant leur colère contre le président Blaise Compaoré. En quelques heures, Ouagadougou, la capitale bien ordonnée d'un Etat qui se voulait fort,...

À lire aussi...

live
PanédmieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobre

HistoireIrak: découverte de pressoirs à vin assyriens vieux de 2.700 ansIrak: découverte de pressoirs à vin assyriens vieux de 2.700 ans

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobre

DrameEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournageEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournage

Top