28.12.2017, 00:01
Lecture: 4min

L’affaire de viol qui secoue le Japon

Premium
chargement
Shiori Ito a publiquement accusé, fin mai, un biographe du premier ministre  japonais Shinzo Abe  de l’avoir droguée, puis violée, il y a deux ans.
Par régis arnaud

HARCÈLEMENT Agressée par un proche du pouvoir, la journaliste Shiori Ito se bat pour faire reconnaître les faits et dénoncer un tabou sociétal. Son combat n’est pas gagné d’avance.

Le mouvement mondial sur les réseaux sociaux contre le harcèlement sexuel #metoo (moi aussi) aurait-il été traduit par «toi non plus» en japonais? On peut le croire à la lumière de l’«affaire Shiori» qui défraie la chronique dans l’Archipel. Jeune journaliste travaillant pour l’agence Reuters, Shiori Ito a publiquement accusé, fin mai, un biographe du premier ministre Shinzo...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Lombardie a été confinée par erreur pendant une semaineCoronavirus: la Lombardie a été confinée par erreur pendant une semaine

RussieMilliers de manifestants pro-Navalny à Moscou: plus de 1000 arrestationsMilliers de manifestants pro-Navalny à Moscou: plus de 1000 arrestations

Carnet noirLarry King, figure de la télévision américaine, est mort à 87 ansLarry King, figure de la télévision américaine, est mort à 87 ans

PandémieCoronavirus: des restrictions nationales, régionales et locales en EspagneCoronavirus: des restrictions nationales, régionales et locales en Espagne

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 janvier

Top