L'ancien dictateur Noriega perd sa bataille juridique contre le jeu vidéo Call of Duty

chargement

Justice Manuel Noriega ne touchera pas un centime de la part de l'éditeur de jeux vidéo Activision, ainsi en a décidé un juge californien mardi. L'ancien dictateur avait saisi la justice suite à son apparition sans son accord dans le jeu Call of Duty: Black Ops II.

Par GBT
  29.10.2014, 10:42
L'ancien dictateur a été débouté par un tribunal californien.

L'éditeur Activision, défendu par l'ancien maire de New York Rudy Giuliani, aura finalement eu gain de cause. Manuel Noriega a été débouté mardi par un tribunal californien. L'ancien dictateur s'en était pris au géant du jeu vidéo pour l'avoir représenté, sans son accord, dans le jeu Call of Duty: Black Ops II.

«Cette décision est une victoire importante et nous remercions la cour d'avoir protéger la liberté d'expression ", a déclaré Rudy Giuliani dans un communiqué de presse.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

BanqueCredit Suisse: prêts suspects au MozambiqueCredit Suisse: prêts suspects au Mozambique

ArchéologieIsraël: découverte d’une épée d’un Croisé vieille de 900 ansIsraël: découverte d’une épée d’un Croisé vieille de 900 ans

InsoliteLa reine d’Angleterre Elizabeth II, jeune dans sa tête, refuse un prix pour personnes âgéesLa reine d’Angleterre Elizabeth II, jeune dans sa tête, refuse un prix pour personnes âgées

catastropheInondations et glissements de terrain en Inde: le bilan s'alourdit à plus de 40 mortsInondations et glissements de terrain en Inde: le bilan s'alourdit à plus de 40 morts

Inondations meurtrières en Inde

De très fortes pluies ont provoqué la mort d’au moins 41 personnes en Inde, après un bilan revu à la hausse ce mardi....

  19.10.2021 17:41

Top